GUIDE D'ACHAT : TOUT SAVOIR SUR LES TIQUES, LES RISQUES DE MORSURE ET LA PREVENTION

Alors que la belle saison est installée, les balades dans la nature peuvent se faire plus fréquentes. Or, il vit dans les sous-bois, dans les herbes hautes et dans tous les endroits un peu humides, un parasite particulièrement néfaste pour l’Homme et très actif à la mi-saison et aux beaux jours : la tique. Porteuse d’atteintes graves pour les équilibres internes, comme la maladie de lyme, la tique s’accroche à la peau des Hommes et des animaux et se gorge de sang. S’il est recommandé de porter des vêtements longs couvrant les bras et les jambes ainsi que des chaussures fermées, il existe également des remèdes naturels pour bien s’en prémunir. 

Conseils d'utilisation & Précautions d'emploi

huile essentielle de lavande

Tique et prévention

La tique, de son nom scientifique et biologique ixodida, est un acarien de petite taille n'excédant pas les 2,5 centimètres. Proche des araignées et comportant du sang froid comme les serpents, la tique appartient à la catégorie des ectoparasites, c’est-à-dire qu’elle vit à la surface d’un autre être vivant, appelé « hôte », dont elle se nourrit. Connaissant plusieurs cycles de vie, la tique subit, après éclosion, une métamorphose et se met en quête d’un hôte pour se nourrir, celui-ci pouvant être un reptile, un oiseau ou encore un mammifère.  Après l’avoir trouvé, elle s’y accroche à l’aide de son rostre, situé dans sa partie buccale et constitué de crochets servant à mordre, tout en sécrétant une salive aux effets anesthésiants. Cette phase, qui dure de 2 à 15 jours, correspond à son deuxième cycle de vie, qui est également le principal. Une fois gorgée de sang, la tique lâche son hôte, se reproduit et pond des milliers d’œufs. Il est à noter que les femelles sont plus volumineuses et bien repérables. Une morsure de tique peut s’avérer dangereuse, puisqu’elle porte des bactéries pouvant occasionner des atteintes graves aux équilibres de l’organisme humain. 

Pour éviter que la tique ne s’accroche à vos jambes avant d’aller, généralement, se loger dans des endroits plus chauds et humides telles que les aisselles ou l’aine, la première des précautions consiste à mettre des vêtements de couleurs claires couvrants les jambes et les bras, afin de repérer les éventuelles tiques et limiter les risques, ainsi que des chaussures fermées.

tique

Pourtant, bien souvent, cela ne suffit pas, il est alors recommandé de se protéger davantage grâce à l’utilisation d’huiles essentielles qui auront une action répulsive, telles que celles de tea-tree, de lavande vraie, de clou de girofle et de lemongrass. Écologiques, économiques et naturelles, ces huiles « anti-tiques » permettent de lutter efficacement contre ces parasites dangereux. Si malgré ces précautions, la tique parvient à mordre, il faut immédiatement se procurer une pince tire-tiques en pharmacie et veiller à retirer l’intégralité de l’acarien, sans y laisser la tête, celle-ci continuant à diffuser ses effets néfastes dans l’organisme. Suite à cette opération, il est vivement conseillé de consulter un médecin afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun dommage sur les équilibres de l’organisme. 

Les huiles essentielles préventives

L’huile essentielle de tea-tree est fortement recommandée contre les tiques, dans la mesure où elle permet d’empêcher leur développement et de les tuer. En effet, sa composition, riche en terpinèn-4-ol, alcool monoterpénique, pénètre les cellules et altère les membranes cellulaires et les constituants intracellulaires des parasites. Une à deux goutte(s) d’huile essentielle de tea-tree, préalablement diluées dans un peu d'huile végétale, peuvent ainsi être appliquées en prévention sur les parties découvertes de la peau, non seulement avant la balade, mais également après, notamment sur les zones stratégiques des aisselles, du bas du ventre et des plis des genoux. En revanche, l’huile essentielle ne doit pas être appliquée directement sur la tique : celle-ci risquant alors de régurgiter, ce qui augmente considérablement le risque de transmission de bactéries. Retrouvez toutes nos huiles essentielles de trea-tree ici.

L'huile essentielle de lavande vraie, en plus de présenter des propriétés apaisantes pour la peau notamment suite à des piqûres d’insectes, détient une action anti-parasitaire grâce à l’un de ses actifs, le linalol, un alcool monoterpénique aux propriétés insectifuges. Cette huile essentielle possède également une odeur qui éloigne de nombreux insectes. En cas de morsure de tique, ses propriétés apaisantes permettent de réduire l’irritation. Une à deux goutte(s) d'huile essentielle de lavande vraie, préalablement diluées dans un peu d'huile végétale, peuvent être déposées sur la peau découverte des bras et des jambes avant une balade, ou après, pour apaiser la peau en cas de morsure. Retrouvez toutes nos huiles essentielles de lavande vraie ici.

L’huile essentielle de clou de girofle possède des vertus proches de celle des alcools monoterpéniques en vertu de la présence d’eugénol, une molécule de la famille des propénylphénols, au sein de sa composition active. Redoutable pour lutter contre les parasites et les éloigner, ce composant offre une réponse très pertinente en cas de morsure de tique. Une à deux goutte(s) d'huile essentielle de clou de girofle peuvent ainsi être appliquées, à condition d'avoir été préalablement diluées dans un peu d'huile végétale, sur la peau malmenée par le parasite. Retrouvez toutes nos huiles essentielles de clou de girofle ici.

L'huile essentielle de lemongrass doit ses bienfaits contre les parasites, et notamment contre les parasites externes comme les tiques, aux citrals qu’elle contient, des molécules de la famille des aldéhydes monoterpéniques. Elle peut donc être utilisée à bon escient non seulement en prévention, avant d'être confrontée aux tiques, mais aussi en cas de morsure. Une à deux goutte(s) d'huile essentielle de lemongrass, diluées dans un peu d'huile végétale, peuvent être appliquées sur la peau pour se prémunir des désagréments causés par les tiques. Retrouvez toutes nos huiles essentielles de lemongrass ici.

huile essentielle de tea tree

Recette ciblée contre les tiques

 

Dans un flacon pompe, verser 1 à 1 chaque ingrédient.
Boucher, homogénéiser puis étiqueter le flacon.

Vaporiser sur la peau avant de partir en balade.

recette anti-tiques

Conseils d'utilisation & Précautions d'emploi

Les huiles essentielles de tea-tree, de lavande vraie, de clou de girofle et de lemongrass peuvent être appliquées sur la peau, une fois diluées dans une huile végétale neutre

Afin d'éviter toute réaction indésirable à l'application des huiles essentielles sur la peau, il est nécessaire de diluer préalablement les huiles essentielles dans une quantité appropriée d'huile végétale. Toujours en matière de sécurité quant à l'usage des huiles essentielles, il est recommandé, avant toute application cutanée, d’effectuer un test dans le pli du coude, afin de se prémunir contre tout risque d’allergie. Attendre ensuite 24 heures pour s’assurer de la tolérance de l’huile essentielle en question.