Retour à Santé minceur

ARTICLE

Papaïne et bromélaïne au secours de votre silhouette

​Avez-vous déjà entendu parler de la papaïne et de la bromélaïne ? Ces enzymes digestives, en soutenant le bon fonctionnement des intestins, apparaissent comme les alliées privilégiées d’un ventre plat !

Papaïne et bromélaïne au secours de votre silhouette

Parce que les petites rondeurs de la silhouette ne nécessitent pas toujours une action amincissante globale, ou même une action en profondeur, mais seulement l’amélioration des équilibres internes, les solutions minceur ne sont pas toujours à chercher dans les produits traditionnels… Les problématiques minceur peuvent, par exemple, être liées à des déséquilibres de la sphère intestinale, et notamment à un travail digestif imparfait. Le ventre, siège de ces désagréments, en subit alors les répercussions, en étant souvent gonflé et malmené. La papaïne et la bromélaïne, enzymes digestives bien connues, sont en mesure d’influer positivement sur le confort intestinal, sur la digestion, et offrent donc deux solutions naturelles intéressantes pour réduire le tour de taille. Apprenez tous les bienfaits de la papaïne et de la bromélaïne et réalisez une cure ciblée !

 

 

La papaïne, une enzyme bénéfique aux équilibres du ventre  


La papaïne provient du papayer, un petit arbre tropical mesurant généralement entre quatre et six mètres de haut, connu pour son fruit très gourmand à la chair orangée, tendre et légèrement sucré à maturité. Appréciée sur le plan culinaire, la papaye est consommée tour à tour comme un fruit, lorsqu’elle est mûre, ou bien comme un légume, lorsqu’elle ne l’est pas. La papaye est aussi recherchée pour ses multiples bienfaits. La tradition africaine lui reconnaît des répercussions positives sur les déséquilibres digestifs courants. Elle est ainsi utilisée depuis longtemps par les populations d’Afrique de l’Ouest pour répondre aux signes d’inconfort du quotidien.


Au sein du fruit, c’est la papaïne¹ qui est prisée pour de tels bénéfices. La papaïne, localisée dans le latex de la papaye, entre l’écorce et la pulpe du fruit, et dans une moindre mesure dans les feuilles de l’arbre, est généralement extraite après incision de l’écorce du fruit encore vert. Le liquide extrait, légèrement laiteux, sèche naturellement au contact de l’air, et est ensuite réduit en poudre pour obtenir un extrait de papaïne purifiée. La papaïne est une enzyme protéolytique, c’est-à-dire une enzyme qui digère les protéines. Au sein de l’organisme, c’est habituellement le pancréas qui produit des enzymes protéolytiques, essentielles à la bonne digestion des protéines et au bon fonctionnement de la sphère intestinale où est opéré le travail digestif.


Avec l’âge ou sous l’effet de certains déséquilibres internes, dus à la maladie ou à une mauvaise alimentation, le pancréas peut parfois ne pas proposer assez d’enzymes protéolytiques pour assurer une bonne digestion des protéines. Dans ces circonstances, la supplémentation, à base d’enzymes protéolytiques d’origine végétale, comme la papaïne, s’impose. Contribuant à fractionner les protéines, les pectines et les lipides, la papaïne ne détient pas seulement des vertus pour soutenir et améliorer la digestion, mais aussi pour favoriser l’élimination. Pertinente pour lutter efficacement contre les troubles digestifs relatifs à une alimentation trop riche en graisses ou à des repas trop riches, la papaïne influe positivement sur le tour de taille, en s’attaquant aux capitons graisseux qui y sont localisés. Vectrice de bien-être digestif, et intestinal, la papaïne est ainsi une alliée de choix pour la beauté du ventre.


¹ La papaïne est déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes qui souffrent d’un blocage de l’œsophage, qui sont allergiques à la papaïne ou au latex. Elle peut également avoir une action anticoagulante ou antiplaquettaire. En cas de doute, il est recommandé de consulter un médecin.

 

 

La bromélaïne, une enzyme digestive orientée protéines et graisses


La bromélaïne provient de l’ananas, un fruit tropical originaire d’Amérique du Sud. Bien avant la mise en avant scientifique des propriétés de la bromélaïne, dans les années 1950, l’ananas était employé par les populations des Caraïbes pour ses bienfaits en matière digestive, propres à apaiser les déséquilibres, gaz et ballonnements, et à favoriser l’élimination. Ces populations utilisaient, plus particulièrement, le latex renfermé dans les tiges de l’ananas, sorte de sève concentrant les actifs bénéfiques de l’ananas. Si la composition biochimique de l’ananas fut révélée en 1876, il fallut attendre 1957 pour que ses qualités digestives soient portées au grand jour, à la suite de la découverte de la richesse active des tiges par Ralph Heinicke.


Constituée d’un groupe d’enzymes appartenant à la famille des enzymes protéolytiques, la bromélaïne² détient des bienfaits similaires à ceux de la papaïne. La substance active est extraite du jus d’ananas frais ou bien de la tige de la plante. Contrairement à d’autres enzymes qui se dégradent au sein du système digestif, la bromélaïne présente l’avantage d’être partiellement absorbée par l’organisme durant son trajet jusqu’à la sphère digestive ce qui explique ses qualités bien-être renforcées. Parce que les enzymes regroupées sous le nom de « bromélaïne » ne résistent pas à la chauffe, les jus d’ananas et produits dérivés du fruit ne contiennent, bien souvent, aucune teneur en bromélaïne. En tant que groupe d’enzymes protéolytiques, cette dernière participe activement au bon fonctionnement de l’organisme, et notamment de la sphère digestive, et à la production d’énergie.


Dans un contexte alimentaire où la majorité des aliments sont cuits ou transformés, ces enzymes ont d’autant plus de travail, c’est pourquoi leurs apports doivent être satisfaisants, notamment lors d’un régime minceur. La supplémentation en enzymes protéolytiques, telle que la bromélaïne, peut ainsi être intéressante pour répondre aux besoins de l’organisme en cas d’alimentation déséquilibrée et de repas particulièrement riches. Favorisant une excellente digestion, en stimulant la consommation des protéines et des graisses, en luttant contre les gaz et les ballonnements, la bromélaïne participe au bien-être intestinal et digestif, tout en favorisant un ventre plat, libéré des désagréments les plus courants et affiné. Contribuant à éliminer les graisses, à atténuer la rétention d’eau, la bromélaïne est recommandée en complément aux brûleurs de graisse ou aux coupe-faim naturels.


² La bromélaïne est déconseillée aux personnes allergiques ou intolérantes à la bromélaïne, à l’ananas, ou à toute autre plante de la famille des Broméliacées, aux personnes sensibles aux piqûres d’abeilles ou au pollen d’olivier.

Découvrez notre sélection de produits

Complexe super antioxydant
Orfito
Orfito
Complexe super antioxydant
60 comprimés
(270 avis)
18,90 €
Bromélaïne 500 mg
Orfito
Orfito
Bromélaïne 500 mg
60 comprimés
(392 avis)
19,90 €

Un peu de lecture