Retour à Circulation

ARTICLE

Pour des jambes légères, luttez contre le fléau de la rétention d'eau

Goûtez à la sensation des jambes légères en luttant contre la rétention d’eau : extraits de plantes, infusions et huiles essentielles vous aideront à retrouver un bien-être quotidien.

Pour des jambes légères, luttez contre le fléau de la rétention d'eau

A l’approche de l’été et avec la remontée du mercure, nombreuses sont les femmes qui souffrent d’un problème de rétention d’eau. Ce stockage anormal d’eau lié à un dysfonctionnement du corps qui ne parvient pas à faire circuler les fluides de manière optimale, provoque une désagréable sensation de jambes gonflées et lourdes. Il existe des solutions naturelles à base d’extraits de plantes pour soulager ce phénomène, mais aussi des huiles essentielles à appliquer en massage, ainsi que des infusions pour accompagner en douceur la lutte contre la rétention d’eau.

 

La rétention d’eau, qu’est-ce que c’est ?

Jambes gonflées, lourdeurs, certains signes tendent à trahir un problème de rétention d’eau. Ce fléau qui touche surtout les femmes se caractérise par un stockage anormal d’eau dans tout le corps ou une partie seulement, les jambes étant particulièrement touchées en raison de la gravité. L’organisme, constitué à 65 % d’eau, est alors défaillant dans son rôle de régulateur des liquides, qu’il s’agisse de leur circulation ou de leur quantité. Les capillaires, des petits vaisseaux sanguins, laissent également se répandre du liquide qui vient se loger dans les tissus, provoquant des gonflements indésirables, voire une prise de poids. Ceci est à l’origine de la sensation de jambes lourdes.


Relativement courant, le problème de la rétention d’eau peut provenir de multiples causes : la chaleur, l’immobilité prolongée ou la sédentarité, les menstruations dont la rétention d’eau est un symptôme prémenstruel, une alimentation trop riche en sel, une grossesse, la liste n’étant pas exhaustive. La plupart du temps, la rétention d’eau finit par se résorber d’elle-même. Cependant, ce phénomène désagréable peut être soulagé par des solutions naturelles.

 

Les plantes pour diminuer le stockage d’eau

Certaines plantes ont une action intéressante pour soulager la rétention d’eau.  Elles ont une action sur le foie, les reins et le système lymphatique, permettant ainsi de drainer l’eau qui se trouve en excédent dans l’organisme. La microcirculation sanguine se voit stimulée : l’eau contenue en excès dans les tissus est enfin « rejetée » et peut être évacuée. Vigne rouge, pilosellehamamélis, chacune de ces plantes présente un  effet bénéfique pour lutter contre le fléau de la rétention d’eau.


La vigne rouge, l’alliée des jambes légères

Une mauvaise circulation liée à une station debout prolongée, à la chaleur ou à toute autre cause entraîne bien souvent un inconfort et une sensation de lourdeur au niveau des jambes. En prévention ou en soutien, dans le cadre d’une cure, la vigne rouge permet, sous forme d’extrait de plante à ingérer, d’améliorer le confort circulatoire général, grâce sa richesse en actifs spécifiques : tanins, anthocyanes, flavonoïdes, dont rutine, un bioflavonoïde qui optimise l’assimilation de la vitamine C.


La piloselle, une action drainante

Parfois nommée « plante à vautours », la piloselle est une plante herbacée qui contient des flavonoïdes et des tanins, et est surtout utilisée en phytothérapie pour ses propriétés astringentes et diurétiques : celles-ci induisent une élimination du surplus d’eau par un drainage de l’organisme. Outre le soulagement de la rétention d’eau, l’excès de sel, l’un des nombreux facteurs de ce problème féminin fréquent, est également éliminé par la plante. Les jambes retrouvent ainsi progressivement toute leur légèreté.


L’hamamélis, une microcirculation facilitée

Riche en tanins et par conséquent très astringente, l’hamamélis, surnommée « noisetier des sorcières » favorise la microcirculation, par le biais d’une cure de teinture mère hautement concentrée, issue de la feuille de la plante. La sensation de lourdeur diminue grâce à une amélioration de la circulation dans les jambes. La régénération naturelle des tissus, alliée à une circulation équilibrée, sont garantes de la légèreté retrouvée dans les jambes.

 

Les huiles essentielles et les infusions pour drainer en douceur

1- Les huiles essentielles contre la rétention d’eau

Certaines huiles essentielles, appliquées en massage sur les jambes, permettent de faciliter le drainage et aident à lutter contre la rétention d’eau. Les huiles essentielles de cèdre de l'Atlas et de citron ont un effet bénéfique et rafraîchissant sur les jambes gonflées.


Le cèdre de l’Atlas, un tonifiant

​L'huile essentielle de cèdre de l’Atlas, obtenue par distillation à vapeur d’eau, est un incontournable pour retrouver des jambes légères et fraîches grâce à son action drainante favorable à l’élimination de l’eau en excès. La cellulite aqueuse, particulièrement disgracieuse, se voit également diminuée. Les jambes délicatement massées par cette huile essentielle issue d’un conifère de l’Atlas marocain retrouvent leur beauté et une sensation de bien-être.


Le citron, un drainant

Principalement utilisée pour redonner de l’énergie à l’organisme grâce à ses propriétés vivifiantes, l’huile essentielle de citron, obtenue par pression à froid des zestes, riche en essence aromatique, et notamment en limonène, se révèle particulièrement  idéale pour la circulation, mais aussi pour ses vertus drainantes. Appliquée sur les jambes par des massages circulaires, elle soulage immédiatement les jambes lourdes.  

 

2- Les infusions pour soulager les jambes gonflées

Quelques tisanes à base de plantes apportent un soutien supplémentaire naturel et doux pour aider à diminuer la sensation de jambes lourdes. Pissenlit et reine des prés constituent les alliés du confort retrouvé des jambes.


Le pissenlit contre la rétention d’eau

Le pissenlit est souvent mis à l’honneur pour ses qualités contre la rétention d’eau. En effet, il s’agit d’un diurétique naturel reconnu pour stimuler la circulation lymphatique et permettre d’éliminer l’excès hydrique mais aussi les déchets emprisonnés dans les tissus. Autre vertu, le pissenlit, riche en triterpènes, joue également un rôle dans l’élimination de la cellulite, justement causée par la rétention d’eau.


La reine des prés pour éliminer le surplus d’eau

Nettoyer l’organisme de toutes ses impuretés accumulées mais aussi éliminer le surplus d’eau stocké est un des atouts majeurs de la reine des prés, cette jolie fleur sauvage riche en tanins et aux propriétés diurétiques. Ce sont dans les sommités fleuries de la plante que se trouve le principe actif qui encourage les reins à éliminer le surplus d’eau piégé dans l’organisme. Elle est également appréciée pour son action anti-cellulite qui vous aidera à retrouver des jambes légères et élégantes.

Découvrez toutes nos solutions drainantes

Vigne rouge Bio
Orfito
Orfito
Vigne rouge Bio
200 comprimés
(1083 avis)
10,90 €
Huile essentielle Citron Bio
Terraïa
Terraïa
Huile essentielle Citron Bio
10 ml | 30 ml | 100 ml
(4417 avis)
Dès 3,10 €
Huile essentielle Cèdre de l'Atlas Bio
Terraïa
Terraïa
Huile essentielle Cèdre de l'Atlas Bio
10 ml | 30 ml
(1521 avis)
Dès 3,40 €
Pissenlit Racines Bio
Herbier d'Hortense
Herbier d'Hortense
Pissenlit Racines Bio
50 g
(259 avis)
5,70 €
Pissenlit Bio
Orfito
Orfito
Pissenlit Bio
200 comprimés
(529 avis)
10,90 €
Reine des prés Parties aériennes Bio
Herbier d'Hortense
Herbier d'Hortense
Reine des prés Parties aériennes Bio
25 g
(307 avis)
3,90 €
Reine des prés Bio
Orfito
Orfito
Reine des prés Bio
200 gélules végétales
(681 avis)
10,90 €

Un peu de lecture