Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité

Retour à Superfood

ARTICLE

Le camu-camu, super-fruit champion de la vitamine C

Super-fruit riche en vitamine C, le camu-camu est toutefois bien moins connu que son rival l’acérola, source de vitamine C largement exploitée pour la formulation de compléments alimentaires. Baie de la forêt amazonienne, dont les trésors naturels sont inestimables, le camu-camu reste encore dans l’ombre d’autres fruits réputés pour leurs concentrations en vitamine C, sans toutefois égaler les teneurs surprenantes de ce dernier ! Comment expliquer ce retard dans son utilisation et sa diffusion à la connaissance de tous ? Partons sur les traces de ce fruit hors du commun, en plein cœur de l’Amazonie, pour déceler les mystères qui l’entourent et les causes d'une célébrité bien en deçà ce que présage son potentiel actif.

Le camu-camu, super-fruit champion de la vitamine C

Un super-fruit de la forêt amazonienne longtemps ignoré

Originaire d’Amazonie, le camu-camu est le fruit d’un arbre buissonnant qui apprécie les sols humides du poumon vert du monde. On le trouve ainsi, de préférence, sur les berges des rivières ou des lacs ainsi que dans les zones boisées inondables. Populaires au Pérou, où elles constituent une source de nourriture et de bienfaits importants, les baies de camu-camu sont traditionnellement consommées après avoir été écrasées puis égouttées afin de leur enlever toute aigreur. Mélangé à de l’eau, le jus obtenu constitue, selon les besoins, un excellent remède naturel ou une boisson tonique.

Longtemps ignoré des populations citadines d’Amérique du Sud, le camu-camu n’était guère convoité car réputé non comestible. Sa renommée s’est essentiellement développée avec la découverte des concentrations exceptionnelles de la chair du camu-camu en vitamine C. En effet, si le camu-camu, particulièrement acide, était déjà utilisé au Pérou en tant que remède naturel ou substitut au citron, son usage s’est fortement accru grâce à l’intérêt de l’industrie alimentaire sud-américaine, suite aux révélations sur ses propriétés et sa richesse en vitamine C. Aujourd’hui, le camu-camu entre dans la composition de nombreux produits sucrés de consommation courante : boissons, sorbets, jus, nectars, confitures, etc.

 

 

Le camu-camu, un arbre généreux ?

Malgré les usages traditionnels et l’intérêt de l’industrie alimentaire pour ses petites baies, le camu-camu est encore considéré comme un aliment marginal, un fruit peu consommé, en Amérique du Sud. Arbre généreux en apparence, le camu-camu peut donner jusqu’à 12 kilogrammes de fruits par arbre. Toutefois, sa production de masse n’a pas encore été développée en Amérique du Sud même si des tentatives apparaissent actuellement pour créer des cultures plus productives et ainsi améliorer le rendement des récoltes qui sont, pour l’heure, essentiellement sauvages. L’enjeu est de taille car il s’agit aussi de conserver un mode de production durable et respectueux de l’environnement. 

Généreux mais difficile à produire, tel est le paradoxe du camu-camu. Champion de la vitamine C, le camu-camu protège jalousement ses trésors nutritifs tant et si bien que leur extraction en est difficile… d’où sa plus grande rareté sur le marché des compléments alimentaires. L’offre de suppléments alimentaires à base de camu-camu est ainsi moins importante que celle de l’acérola, cerise du Brésil, dont les concentrations élevées en vitamine C lui sont pourtant inférieures.

 

 

Des petites baies globuleuses très acides et très riches nutritivement

Contenant pas moins de 40 substances actives, le camu-camu mérite amplement le titre de super-fruit. Ses teneurs en vitamine C sont inégalées, les baies renfermant 20 à 50 fois plus de vitamine C que l’orange ou le citron. Des études ont prouvé que même après une année entière, les fruits séchés du camu-camu étaient encore plus riches en vitamine C que les fruits frais généralement prisés pour leurs teneurs élevées en vitamine C. Source anti-fatigue incomparable, le camu-camu n’en est pas moins une mine d’antioxydants et de minéraux : flavonoïdes, pectines, caroténoïdes, anthocyanes, calcium, fer, phosphore et potassium sont aussi intéressants pour soutenir le bien-être de l’organisme.

 

 

Le camu-camu, super-allié des défenses naturelles

Véritable corne d’abondance nutritionnelle, détenant les concentrations les plus élevées en vitamine C du monde végétal, le camu-camu est le super-fruit le mieux placé pour conforter les défenses naturelles et renforcer la résistance de l’organisme aux agressions multiples de l’automne et de l’hiver. Les compléments alimentaires à base de camu-camu sont réellement précieux pour transmettre à l’organisme les bienfaits immenses des petites baies d’Amazonie, et ce d’autant plus, si l’on considère la richesse en vitamine C des baies séchées, associée aux flavonoïdes et polyphénols.

 

 

Comment reconnaître un camu-camu de qualité ?

Pour une naturalité et une efficacité optimale, il est indispensable de prêter une attention particulière à l’origine des fruits qui doivent provenir d’Amazonie, région où les baies sont encore issues de cultures non intensives ou sauvages.

Dans le souci d'une qualité maximale, nous vous recommandons le camu-camu de Selva Sana, récolté en Amazonie par les petits producteurs locaux de filières réduites et sérieuses qui, partageant les valeurs de naturalité et d’éco-responsabilité de la marque, ont un impact réduit sur l’environnement, qu’ils contribuent d’ailleurs à préserver. A noter que Selva Sana est spécialisée dans la production de compléments alimentaires naturels et bio de la forêt amazonienne, et qu’elle est fortement engagée sur les plans environnemental et humain. Contenu et contenant constituant les produits sont ainsi élaborés au plus proche de la nature et dans son plus strict respect. Les compléments alimentaires sont ainsi gages d'une biodisponibilité et d'une assimilation idéales, parfaites pour favoriser de bons apports nutritionnels auprès de l'organisme et maintenir le plus grand bien-être quotidien.

Découvrez tous nos produits au camu-camu

Camu Camu Bio d'Amazonie
Selva Sana
Camu Camu Bio d'Amazonie
60 comprimés | 120 comprimés
(781 avis)
Dès 13,90 €
Camu camu en poudre Bio
Sana Gaïa
Camu camu en poudre Bio
100 g
(279 avis)
12,50 €

Un peu de lecture