Retour à Digestion

ARTICLE

Le romarin, fortifiant utile au corps et à l'esprit

Nous le connaissons tous grâce à son parfum incomparable qui embaume les chemins de garrigue mais savons-nous réellement quels bienfaits sont à rattacher au romarin ? Hormis sa fragrance caractéristique, associée à celle du thym, qui peuple les mêmes terres ensoleillées que lui, que pouvons-nous spontanément dire du romarin ? N’avez-vous pas entendu dire que le « roumaniou » provençal détenait des qualités fortifiantes, particulièrement utiles à l’approche de l’automne ? Mais de quel romarin parlons-nous : romarin camphré, romarin à cinéole, romarin à verbéone ? Pour remettre un peu de clarté dans toutes les informations que nous pouvons rencontrer au sujet du romarin, nous vous proposons de refaire avec nous le tour des propriétés de cette plante mirifique, réputée depuis les âges les plus reculés.

Le romarin, une « herbe » couronnée de succès dès l’Antiquité

Acteur des histoires et des légendes passées, le romarin a pris de nombreux noms poétiques au fil des temps, tels que « herbe aux couronnes » ou « herbe aux troubadours ». Ces dénominations témoignent de la grande vénération que lui vouaient les Anciens, vénération à mettre en relation avec les usages associés au romarin dès l’Antiquité. Tour à tour symbole d’amour et de fidélitéde souvenir et d’amitié, le romarin ne détient que des connotations positives. Habitué des fêtes religieuses tout comme des célébrations profanes, le romarin habille les couronnes qui y sont portées avec allégresse durant les mariages ou les examens. Déposés sous les oreillers, les brins de romarin étaient réputés pour chasser les mauvais esprits. Déjà réputé fortifiant, le romarin est aussi utilisé pour purifier l’air, ou pour composer des élixirs aux vertus protectrices. Dès le Moyen-âge, la distillation d’huile essentielle de romarin est attestée. Du religieux au profane, des croyances à la connaissance rationnelle des propriétés des plantes, le romarin traverse le temps, en conservant sa belle notoriété.

Une plante aromatique indissociable du bassin méditerranéen

Appréciant les climats doux et ensoleillés, les terrains rocailleux et calcaires de la garrigue, le romarin, typique de la région méditerranéenne s’est diffusé à d’autres contrées aux reliefs rocailleux et aux températures clémentes. Les feuilles persistantes de couleur vert sombre, au revers argentés, et les fleurs bleues teintées de touches violettes renferment la richesse active du romarin, merveilleuse « herbe à couronnes ». En phytothérapie, tout comme en aromathérapie, ce sont les parties aériennes et les sommités fleuries de la plante qui sont convoitées pour l’élaboration de remèdes naturels.

Remèdes naturels au romarin et huiles essentielles aux romarins

Fortement aromatique, le romarin renferme une foultitude de principes actifs reconnus pour leurs bienfaits mais aussi une huile essentielle précieuse dont le chémotype est variable. Riche en flavonoïdes, lipides, stéroïdes et acides phénoliques, le romarin renferme une huile essentielle parfois caractérisée par sa teneur en camphreen cinéole ou encore en verbénone. C’est donc tout naturellement que sont distingués le romarin camphré du romarin à cinéole et du romarin à verbénone bien qu’ils appartiennent à la même espèce, celle du romarin officinal. L’huile essentielle de romarin camphré contient du camphre, du cinéoole et de l’apha-pinène tandis que celle de romarin à cinéole renferme principalement du 1,8 cinéole, et celle de romarin à verbénone, du verbénone, du bornylacetate et du camphre. Au regard de ces différences de composition, les propriétés des huiles essentielles de romarin diffèrent légèrement.

Une plante fortifiante, des huiles essentielles multi-usages

En phytothérapie, ce sont les vertus du romarin sur la digestion et la sphère hépatique, sur la fatigue, qui sont principalement recherchées, tandis qu’en aromathérapie, ce sont véritablement les qualités purifiantesfortifiantesstimulantes du romarin qui sont mises en avant. Ces qualités sont les mieux véhiculées par l’huile essentielle de romarin à cinéole. Conseillé en cas de fatigue, de surmenage, de manque de concentration, cet élixir est aussi bénéfique au bien-être général du corps, aux défenses naturelles de l’organisme, qu’à l’esprit, à la vitalité intellectuelle. Les pratiques anciennes de l’herbe à couronnes survivent ainsi dans nos usages contemporains…

A noter que le romarin camphré est davantage recommandé pour la détente musculaire, et le romarin à verbénone pour soutenir et stimuler le fonctionnement du foie. Les deux huiles essentielles correspondantes sont  principalement utilisées, à des doses modérées, en massages sur les zones problématiques.

Pour une action fortifiante, quels produits privilégier ?

En prévention des agressions, durant les saisons les plus sensibles pour l’organisme, nombreuses sont les formulations à base de romarin qui peuvent être sollicitées : bourgeons, gélules, tisanes, mais aussi miels ! Les nectars produits par les abeilles à partir de leurs collectes sur les fleurs de romarin cumulent les vertus insoupçonnées du romarin à celles, plus connues, du trésor de la ruche.
En matière d’huiles essentielles, c’est donc le chémotype romarin à cinéole qu’il faudra privilégier. Afin de prévenir ou d’apaiser les baisses de forme, les refroidissements, liés aux agressions de l’automne et de l’hiver, la diffusion d’huile essentielle de romarin ou bien son application en massage sur les zones encombrées sont deux solutions idéales.

Notre recette pour un massage ou une friction rapide :

Baume : 1 grosse cuillère à soupe d’huile végétale de macadamia ou de noisette  +  4 à 6 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole.
Emploi : Appliquer le baume sur le torse, le plexus solaire, la nuque, dans le creux des poignets ou encore sur la plante des pieds.

Faites bon usage du romarin et affronter l’automne sous les meilleures auspices ! Découvrez tous nos produits à base de romarin.

Un peu de lecture

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité