Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité

Retour à Détox

ARTICLE

La prêle, source de silice idéale pour la reminéralisation

Si, à l’approche du changement de saison, les cures détox constituent les principales résolutions du printemps, elles s’accompagnent idéalement de cures reminéralisantes, ces dernières étant parfaitement complémentaires aux premières. Après avoir purifié correctement l’ensemble de l’organisme, ou certains organes en particulier, une reminéralisation profonde est souhaitable afin de renforcer les apports essentiels en minéraux et/ou oligo-éléments. Pour une reminéralisation aussi douce qu’efficace, la prêle est une plante exceptionnelle puisqu’elle détient des concentrations en minéraux et oligo-éléments étonnantes. Également porteuse de bienfaits pouvant rappeler ceux des plantes détox, la prêle peut faire l’objet d’une cure conjointement à la cure détox de printemps. Découvrez ou redécouvrez les atouts bien-être de cette plante riche en silice !

La prêle, source de silice idéale pour la reminéralisation

La prêle, une plante préhistorique

La prêle des champs est une plante dont l’origine remonte à la Préhistoire. Si les usages les plus anciens ne nous sont pas parvenus, aucune trace n’ayant subsisté jusqu’à nous, il est très probable que la prêle ait été employée dès les temps les plus reculés. Plus proche de nous, dès l’Antiquité, Pline l’Ancien qui la surnommait « poil de la Terre » l’encensait tout comme Galien qui la recommandait pour calmer les saignements du nez et pour apaiser les petites blessures du quotidien. A travers les siècles, la renommée de la prêle perdure, les bienfaits qui lui sont prêtés restant sensiblement les mêmes. Au 17e siècle, en Europe, la prêle est ainsi couramment utilisée pour répondre aux petites blessures du quotidien, aux petits désagréments touchant la peau, ainsi qu’aux troubles de la sphère rénale ou des voies urinaires. Les pharmacopées amérindienne et ayurvédique reconnaissaient également la prêle pour toutes sortes de vertus. Les Amérindiens l’appréciaient tout particulièrement pour soutenir la vitalité et le confort des muscles et des articulations.

Une plante vivace sans fleurs ni graines

Semblable aux fougères et aux mousses, la prêle est une plante vivace qui ne produit étonnamment aucune fleur ni aucune graine. Sa reproduction suit une méthode très différente des plantes les plus communes. La prêle donne, en fait, deux types de tiges : des tiges fertiles d’un brun jaunâtre qui apparaissent dès la fin de l’hiver, et des tiges stériles, vertes et minces, qui viennent ensuite, une fois que les premières ont rempli pleinement leur tâche. Les tiges fertiles, épaisses et légèrement charnues, portent à leur sommet un épi de sporanges roussâtres renfermant de la poussière reproductrice, c’est-à-dire de petites cellules qui se dispersent, dès que l’occasion est jugée propice, afin de favoriser la reproduction de la prêle.

Un trésor végétal dont le joyau est la silice

La prêle détient des concentrations exceptionnelles en silice, et à tel point qu’elle fut utilisée pour polir des métaux, du bois et récurer des casseroles, comme en témoigne d’ailleurs son surnom « herbe à récurer ». Il est intéressant de relever que la prêle est le seul végétal à contenir autant de silice, aux côtés du bambou. La cendre de prêle est ainsi composée à 90 % de silice. L’autre surnom énigmatique de la prêle, « queue de cheval », vient de la tradition qui consistait à attacher quelques tiges de prêle à la queue des chevaux qui pouvaient ainsi mieux chasser les insectes importuns. Outre sa grande richesse en silice, la prêle renferme un grand nombre de flavonoïdes, de saponines ainsi que de minéraux et d’oligo-éléments tels que le fer, le potassium, le calcium et le manganèse.

Une plante idéale pour les cures reminéralisantes

Reminéralisant de premier ordre, la prêle accroît la régénération naturelle des tissus conjonctifs de l’organisme en même temps qu’elle participe au maintien de leur résistance et de leur élasticité. Au regard de ces propriétés, elle est traditionnellement recommandée pour renforcer les ongles et les cheveux cassants, maintenir la beauté de la peau, ou encore aider au rétablissement lors de foulures ou de fractures. La silice faciliterait également la fixation du calcium au sein des os, c’est pourquoi elle est aussi recommandée pour prévenir la perte osseuse. Sa richesse en calcium conforte d’ailleurs ses bienfaits en la matière.

Depuis toujours, la prêle est aussi reconnue pour favoriser l’élimination naturelle de l’eau, elle est donc recherchée pour évacuer les excès d’eau dans l’organisme ainsi que pour atténuer les méfaits de l’acidité dans le corps. La prêle est ainsi parfaitement complémentaire à une cure détox puisqu’elle permet elle-aussi de nettoyer l’organisme en le libérant des surplus néfastes. Luttant contre la rétention d’eau, favorisant l’équilibre acido-basique, la prêle est une alliée bien-être de choix. Grâce à son action à visée éliminatoire, elle détient, en outre, des répercussions positives sur les voies urinaires et sur les articulations dont elle contribue à maintenir le confort.

Comment faire une cure reminéralisante ?

Pour réaliser une cure reminéralisation à la prêle, sans cible précise, les compléments alimentaires exclusivement composés de prêle sont très pertinents. Hautement naturels et certifiés bio, ils permettent une bonne reminéralisation de l’organisme. La durée d’une cure s’échelonne entre 1 et 2 mois. Pour une cure ciblée, mieux vaut privilégier les complexes de plantes ou les formules naturelles contenant de la prêle. Si vous souhaitez privilégier la résistance et la beauté de vos ongles et de vos cheveux, les compléments alimentaires mêlant prêle et autres ingrédients aux bienfaits ciblés sont idéaux. Par exemple, vous pouvez tester notre complexe peau nette bio.

Découvrez tous nos produits à la prêle

Prêle Bio
Orfito
Prêle Bio
200 comprimés
(488 avis)
9,95 €
Silice de Prêle Bio
Orfito
Silice de Prêle Bio
500 ml
(58 avis)
29,99 €
Prêle des champs Parties aériennes Bio
Herbier d'Hortense
Prêle des champs Parties aériennes Bio
50 g
(32 avis)
7,95 €
Tisane Détox Bio
Sana Gaïa
Tisane Détox Bio
20 infusettes
(275 avis)
3,60 €
Complexe Peau nette Bio
Orfito
Complexe Peau nette Bio
20 ampoules
(31 avis)
11,95 €
Prêle Bourgeons Bio
Herbagénèse
Prêle Bourgeons Bio
50 ml
(28 avis)
19,95 €

Un peu de lecture