Retour à Détox

ARTICLE

L'ortie, frottez-vous-y différemment !

Tristement célèbre pour le caractère urticant de ses feuilles, l’ortie est souvent considérée comme une mauvaise herbe à éliminer du jardin. Or, l’ortie détient des qualités actives exceptionnelles qui lui confèrent des propriétés extrêmement intéressantes pour soutenir le bien-être. Si l’on ne peut impunément se frotter directement aux feuilles d’ortie, sans en ressentir aussitôt la violente brûlure, on peut, toutefois, nourrir le corps de ses bienfaits par le biais de l’alimentation ou de la supplémentation. Pertinente à de multiples égards pour l’entretien de l’organisme, la question se pose de savoir comment utiliser, au mieux, les qualités innombrables de l’ortie. Coup de projecteur sur une plante trop souvent laissée dans l’ombre.

L'ortie, frottez-vous-y différemment !

L’ortie, remède universel à travers les âges

Connue des civilisations de tous les âges, l'ortie a introduit de nombreux usages qui oscillent entre pratiques thérapeutiques et culinaires. Dans l’Antiquité, l'ortie était utilisée pour répondre à toutes sortes de troubles. La flagellation à l’aide d’une tige d’ortie était, par exemple, réputée pour son effet salutaire sur les douleurs liées à la mobilité. Les médecines traditionnelles indiennes, marocaines, recouraient à cette plante aux feuilles duveteuses et urticantes pour une multitude d’affections. En Europe, l'ortie était plutôt consommée en potage, en salade ou en infusion, dans le cadre de « cures de printemps ». Les jeunes pousses étaient alors tout particulièrement convoitées, et associées à d’autres plantes aux vertus proches.

A noter que, grâce à sa teneur importante en chlorophylle, l'ortie a aussi servi des usages plus prosaïques. Colorant naturel, elle permettait de pigmenter les conserves de légumes, les tissus et les papiers.

Une plante répulsive mais bienfaisante ?

Grande ortie, ortie des jardins, l’Urtica dioica appartient à la famille des Urticacées. Originaire des régions tempérées de l’Eurasie, l’ortie est aujourd’hui naturalisée sur tous les continents. Colonisant les abords des lieux habités en état de friche, elle peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur.

Plante herbacée vivace, l’ortie est principalement caractérisée par des feuilles ovales pointues, largement dentées, et urticantes. Malgré leur caractère répulsif, les parties aériennes de la plante sont convoitées, depuis toujours, pour leurs nombreux bienfaits. Les racines renferment également des propriétés intéressantes qui ont introduit, plus récemment, leur exploitation en phytothérapie.

Une richesse d’actifs impressionnante

Les poils urticants de l’ortie protègent, et renferment, une multitude de principes actifs. Riche en minéraux et oligo-éléments tels que le calcium, le chlore, le magnésium, le manganèse, le potassium, le soufre, le zinc, le silicium et le fer, également riche en vitamines B2, B5, B9, K, C et en provitamine A. L’ortie, mine d’actifs minéralisants et énergisants, constitue également une mine verte, en vertu de sa teneur exceptionnelle en chlorophylle

Qui dit grande ortie, dit grandes vertus

Tonique générale de l’organisme, fortifiante, l’ortie, en vertu de sa richesse en minéraux, est une plante de choix pour accompagner la reminéralisation du corps. Dotée de vertus diurétiques, idéales pour le maintien des équilibres rénaux et urinaires, mais aussi de propriétés astringentesdrainantes et purifiantes, l’ortie est une des plantes majeures des cures détox.

Riche en silice, l’ortie est également prisée pour apporter à l’organisme du silicium organique, indispensable à de nombreuses fonctions essentielles et à l’ensemble des tissus constitutifs du corps. A noter que les compléments alimentaires à base de silice d’ortie sont souvent associés à de l’acide silicique ou à des extraits de prêle pour maximiser les qualités apaisantes de l’ortie sur les usures articulaires ou osseuses liées à l’avancée dans l’âge. Concentrée de silice, la prêle est d’ailleurs l’actif partenaire clé de l’ortie, du fait de ses propriétés diurétiques et reminéralisantes parentes.

Dépurative et apaisante, l’ortie regorge également de propriétés « beauté », notamment pour les peaux grasses ou à problèmes.

Une plante bien-être multi-usages

Comme ses innombrables vertus le laissent supposer, l’ortie est une source de bien-être dont les usages sont multiples. Sa consommation, par le biais de la supplémentation en phytothérapie, peut accompagner, ponctuellement, les organismes fatigués vers un regain de vitalité ou bien s’insérer dans une démarche plus poussée et plus longue, lorsqu’il s’agit de réaliser une cure détox, de reminéraliser l’organisme, de soutenir le capital osseux ou encore d’aider la perte de poids dans le cadre d’un régime amaigrissant.

Découvrez tous nos produits à l'ortie

Ortie Bio
Orfito
Orfito
Ortie Bio
200 comprimés
(1440 avis)
10,90 €
Ortie Bio liquide
Orfito
Orfito
Ortie Bio liquide
20 ampoules
(608 avis)
11,90 €
Ortie Silice Bio
Orfito
Orfito
Ortie Silice Bio
1 L
(453 avis)
27,90 €
Ortie Parties aériennes Bio
Herbier d'Hortense
Herbier d'Hortense
Ortie Parties aériennes Bio
100 g
(306 avis)
5,70 €
Tisane Détox Bio
Sana Gaïa
Sana Gaïa
Tisane Détox Bio
20 infusettes
(749 avis)
4,15 €
Ortie Bio Extrait de plante fraîche
Herbagénèse
Herbagénèse
Ortie Bio Extrait de plante fraîche
50 ml
(201 avis)
9,10 €
Complexe peau nette
Onatera
Onatera
Complexe peau nette
30 comprimés
(726 avis)
13,90 €
Sabal Ortie Bio
Orfito
Orfito
Sabal Ortie Bio
60 gélules végétales
(86 avis)
Épuisé
14,50 €

Un peu de lecture