Retour à Circulation

GUIDE

Les plantes favorables à la circulation périphérique

Pour lutter contre la sensation de froid aux extrémités, la phytothérapie est une alternative douce qui peut être envisagée au quotidien. Nous faisons le point sur ces plantes naturellement tonifiantes et stimulantes qui seront les plus bénéfiques à votre circulation sanguine au travers de conseils guidés et d’astuces.

    • Au sommaire :
    • Identifier et Comprendre la sensation
    • Les solutions naturelles
    • Précautions d'emploi
Les plantes favorables à la circulation périphérique

Identifier et comprendre la sensation de froid aux doigts

Quels sont les signes d'une mauvaise circulation périphérique ?

Les signes d’une mauvaise circulation périphérique, ou mauvaise micro-circulation au niveau des extrémités, sont très caractéristiques c’est pourquoi ils permettent d’identifier très rapidement le problème, sans qu’il y ait beaucoup de place pour le doute, à savoir une sensation de froid au niveau des extrémités, mains et pieds principalement, même si le nez et les oreilles peuvent aussi être concernés, dans certains cas.

 

On parle de mauvaise circulation périphérique lorsque les extrémités, mains et pieds compris, sont froids. Prenant une coloration différente de la normale, variant du blanc au bleu, les doigts des mains et les orteils des pieds sont alors soumis à des picotements et des sensibilités plus ou moins gênantes, au moment où la circulation est affectée, puis au moment où celle-ci retrouve son fonctionnement normal. 

 

Généralement, les personnes concernées de façon récurrente par la mauvaise circulation périphérique décrite précédemment sont des adolescents et des jeunes femmes en bonne santé. Pour les autres personnes, ce désagrément s’explique par des déséquilibres au sein de l’organisme.

Quels sont les facteurs qui peuvent accentuer cette problématique ?

Les facteurs d'accentuation de la sensation de doigts et orteils froids sont mulitiples : 

  1. changement de température plus ou moins brutal,
  2. exposition à l'humidité,
  3. émotions fortes,
  4. stress prononcé,
  5. consommation de tabac, de boissons caféinées comme le café, le thé ou les boissons à base de cola. 

Qu'est-ce que le phénomène d'arrêt temporaire de la circulation aux extrémités ?

Le phénomène de l’arrêt temporaire de la circulation aux extrémités résume, à lui seul, la mauvaise circulation périphérique. Il touche majoritairement les doigts des mains et les orteils des pieds, même si il peut aussi toucher le nez et les oreilles. Au coeur du phénomène, les doigts et les orteils deviennent blancs et sensibles, voire bleus et gonflés, avant de reprendre leur aspect normal. Ce phénomène sans gravité, dans la plupart des cas, n’a pas de cause connue à ce jour. Parfaitement réversible, ce trouble de la circulation ne pose pas tant problème sur le plan des équilibres internes, que sur celui de la vie quotidienne. Sans répercussions négatives sur l’organisme, ce phénomène est ainsi toutefois gênant sur le plan émotionnel.

 

Ce phénomène survient, la plupart du temps, suite à une exposition au froid qui entraîne un resserrement brutal des vaisseaux, d’où l’interruption temporaire de la circulation. Trois phases se succèdent : 

  1. Les doigts devenant blancs et froids perdent toute sensibilité et donnent l’impression de “doigts morts” : cette phase dure seulement quelques minutes et peut déboucher sur une accentuation de la gêne ou un retour immédiat à la normale ;
  2. Les doigts devenant bleus deviennent sensibles ce qui se traduit par des picotements ;
  3. Les doigts se recolorent, ils deviennent rouges et à nouveau sensibles avant de reprendre leur aspect normal. 

Connaître les solutions naturelles aux plantes

Parce que certaines personnes sont plus sensibles que d'autres à certaines plantes, il peut être intéressant, en cas de manque de résultat, de tester la sensibilité de votre organisme à une autre plante aux bienfaits similaires. Vous pouvez également utiliser un complex qui associera plusieurs plantes et actifs pour une action synergique sur la circulation.
> Découvrez nos solutions pour la circulation des extrémités.

Chrysanthellum

Le chrysanthellum est une plante traditionnelle connue grâce aux usages qu’en faisaient les Amérindiens des Andes. Elle doit son action bénéfique sur la sphère circulatoire à sa grande richesse en flavonoïdes et saponosides. Son mode d’action se rapproche de celui de la quercétine, facteur vitaminique P et substance active appartenant à la famille des bioflavonoïdes, réputés antioxydants. Contribuant à encourager la bonne fluidité du sang, à protéger les veines et vaisseaux, ainsi que la micro-circulation périphérique grâce à ses propriétés vitaminiques P, le chrysanthellum est excellent pour soutenir la bonne circulation des doigts et des orteils et ainsi limiter les risques d’arrêt temporaire de la circulation, si gênante au quotidien. 

Champs d'action principaux :

Stimule la circulation et la micro-circulation
Protège les veines et les vaisseaux

Ginkgo biloba

Leginkgo biloba, incontournable de la pharmacopée asiatique qui l’a élevé au rang des plantes bien-être dans la haute Antiquité, est un végétal dont les feuilles regorgent de flavonoïdes et de terpènes, dont les fameux diterpènes aussi appelés ginkgolides. Ce sont ces derniers principes actifs qui confèrent au ginkgo biloba ses vertus en matière de circulation cérébrale et cognition, mais aussi de circulation périphérique… Les ginkgolides sont, en effet, reconnus pour accompagner favorablement l’oxygénation des cellules cérébrales tout comme la circulation générale. Contribuant à consolider les veines, le ginkgo biloba est ainsi également très apprécié pour lutter contre le syndrôme des jambes lourdes et contre celui de l’arrêt temporaire de la circulation au niveau des extrémités.

Champs d'action principaux :

Régule le système circulatoire
Renforce les parois veineuses

Centella asiatica

La centella asiatica, qui prend également le nom de gotu kola, est une plante qui renferme une multitude de bienfaits, et notamment en matière de circulation périphérique. La centella asiatica puise ses propriétés dans la composition active unique de ses feuilles et tiges, combinant essence aromatique, flavones, polyines, stérols, principes amers et saponosides dont l’asiaticoside et le madécassoside, des substances très pertinentes pour soutenir la bonne circulation jusque dans les extrémités des mains et des pieds.

Stimule la circulation et la micro-circulation
Soutient la régénération des tissus

Précautions d'emploi

PUBLIC : Les compléments alimentaires qui visent le confort circulatoire sont déconseillés aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans, sauf avis médical contraire.

CURE : Les cures doivent s’échelonner sur une période de trois mois minimum avec des pauses aménagées pour ne pas causer de tort aux équilibres internes. La prise doit se faire en dehors des repas.

INTERACTIONS NÉGATIVES : La consommation des compléments alimentaires dédiés au confort circulatoire est déconseillée en cas de prise d’anticoagulants ou dans le cas d’une opération chirurgicale (interrompre la cure les 3 jours précédant l’intervention). Enfin, il convient de faire preuve de vigilance en cas de prise médicamenteuse simultanée. En cas de doute, se reporter à l’avis d’un thérapeute. 

  1. Le chrysanthellum est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, ainsi qu’aux personnes souffrant de dyspepsie biliaire. 
  2. Le ginkgo, détenant un effet fluidifiant, ne doit pas être associé à des médicaments, des anticoagulants (warfarine), des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’aspirine, l’ibuprofène. Le ginkgo est aussi déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes qui s'apprêtent à subir une intervention chirurgicales. 
  3. La centella asiatica pouvant diminuer l’action de certains hypoglycémiants, pris en cas de diabète, ainsi que certains hypolipidémiants (pris en cas de cholestérol) est ainsi déconseillée à toutes les personnes souffrant d’excès de sucres ou de graisses. Parce qu’elle est sédative à fortes doses, sa prise doit avoir lieu le soir, avant le coucher

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité