Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité

Retour à Articulations

ARTICLE

Le silicium, secret d'un confort articulaire optimum

Avec l’âge, le vieillissement croissant de l’organisme introduit de nombreux déséquilibres. Le corps humain naît avec un capital donné de silicium organique qui se voit complété par des apports externes provenant de l’alimentation. Mais la diminution progressive du capital d’origine, couplée à la capacité amoindrie à fixer le silicium véhiculé par l’alimentation, finit par avoir des impacts négatifs sur le bien-être général de l’organisme. Phénomène autrefois quasi irréversible, les déperditions en silicium organique trouvent aujourd’hui des solutions naturelles diversifiées, résultats de longues années de recherches. Qu’est-ce que le silicium ? Quel est son rôle dans l’organisme ? Qu’est-ce que le silicium organique ? Comment sont élaborés les produits naturels à base de silicium ? Quels sont les différentes formules reconnues pour leur efficacité ? Autant de questions auxquelles nous nous proposons de répondre afin que vous puissiez juger vous-mêmes de la pertinence du silicium en matière de confort articulaire.

Le silicium, un oligo-élément indispensable

Le silicium est un oligo-élément essentiel au bon fonctionnement de l’organisme, et indispensable à la bonne structure des tissus conjonctifs et épithéliaux. Il est l’un des douze éléments majeur de la composition de l’organisme. Le silicium se retrouve ainsi partout au sein du corps : dans les muscles, la peau, les os, les cartilages, les articulations, les vaisseaux sanguins, etc. Il entre également dans la structure de la kératine et joue donc un rôle dans la vigueur et la beauté des cheveux et des ongles. Participant à la synthèse de nombreuses molécules comme le collagène, l’élastine, l’acide hyaluronique, le silicium intervient aussi dans le processus de reminéralisation de l’organisme, il permet notamment de mieux fixer le calcium et de synthétiser la vitamine D. Enfin, il potentialise également l'action du cuivre et du zinc.

 

 

Silicium minéral vs silicium organique

Dans la nature, le silicium est présent sous une forme minérale et sous une forme dite « organique ». Le silicium minéral constitue le principal composant de l’écorce terrestre, après l’oxygène, et se retrouve dans de nombreuses roches, à l’état amorphe ou cristallin. La forme simple du silicium est composée d’un atome de silicium et de deux atomes d’oxygène (forme oxydée SiO2). Il provient de la diatomite, une roche formée dans le fond des océans à partir d’algues.

Est appelé silicium organique le silicium de forme non oxydée, soluble et hautement assimilable par l’organisme. L'être humain est incapable de transformer le silicium minéral qu'il ingère en silicium organique, seule forme assimilable par l'organisme humain : il faut donc que cette transformation soit effectuée par des plantes ou par des micro-organismes. En effet, ce type de silicium est présent dans la matière vivante, c’est-à-dire aussi bien dans certaines plantes que dans les organismes vivants, animaux et êtres humains confondus. A noter que le silicium organique (ou silanol) est constitué d’un groupement d’un atome de carbone et de trois atomes d’hydrogène rattaché à un atome de silicium, lui-même rattaché à une, deux ou trois liaisons alcools (CH3Si(OH)x).

Les plus grandes réserves de silicium étant localisées dans la surface terrestre, les plus grandes quantités de silicium organique se trouvent dans les plantes ayant la faculté de prélever du silicium minéral du sol pour l’accumuler dans leurs feuilles ou dans leurs tiges. Les graminées, le blé, l’avoine, l’orge, la prêle, l’ortie et le bambou renferment des teneurs particulièrement importantes en silicium. Certaines plantes sont encore plus vertueuses car elles ont, en outre, la faculté d’effectuer la transformation du silicium minéral en silicium organique. En puisant dans le silicium minéral hydraté originel et en le changeant en silicium organique, elles ont ainsi pour avantage d’apporter une quantité importante de silicium organique parfaitement biodisponible. Cette capacité rare a également été observée chez certains micro-organismes comme les bactéries, champignons ou diatomées.

Contrairement aux plantes en mesure de synthétiser elles-mêmes le silicium minéral en silicium organique, l’organisme humain ne peut qu’absorber le silicium organique puis le stocker. Or, sa capacité à le fixer décroît avec l’âge, en même temps d’ailleurs que la majeure partie du capital intrinsèque à l’organisme.

 

 

Le silicium organique : une source de jeunesse ?

L’avancée dans l’âge introduit une déperdition progressive de silicium organique, l’organisme voyant son capital peu à peu diminuer et sa capacité à le stocker également décroître. Les signes du vieillissement sur la peau, la mobilité et la souplesse apparaissent ainsi en partie imputables aux pertes de silicium organique enregistrées. Dès lors approvisionner le corps en apports supplémentaires en silicium organique peut se présenter comme une solution pertinente pour limiter les premiers dommages ressentis. Toutefois, il est important de relever que les besoins en silicium avec l’âge ne seront pas les mêmes pour tous, plusieurs facteurs pouvant jouer. L’hygiène de vie, les habitudes alimentaires ainsi que le bien-être de l’organisme, l’intensité d’une pratique sportive ou physique, et bien d’autres encore. Sans secret, le premier réflexe pour limiter les désagréments relatifs à l’âge est donc de conserver une hygiène de vie et une alimentation irréprochables, le second réflexe sera ensuite, d’évaluer, autant que faire se peut, les besoins d’une supplémentation.

 

 

Les bienfaits du silicium organique pour les articulations

Le silicium organique, en tant qu’élément constitutif de l’ensemble des tissus conjonctifs et épithéliaux est indispensable à la structure des cartilages et des articulations, et donc à leur mobilité et leur souplesse. La diminution des réserves de silicium organique avec l’âge influe donc négativement sur le confort articulaire. Avec l’avancée dans l’âge, il peut donc être intéressant de soutenir le capital en silicium organique par une supplémentation adaptée qui tentera d’atténuer les méfaits du vieillissement, pour un bien-être plus complet. Le silicium peut aussi être d’un précieux secours chez les sportifs soucieux de préserver leur système articulaire, parfois malmené par l’exercice physique modéré à intensif. Souvent recommandé pour les rouages de la mobilité, le silicium organique est disponible sous de nombreuses formes galéniques, outre les plantes précieuses au sein desquelles il est naturellement présent.

 

 

Les différentes formules à base de silicium organique

Extraits de plantes, compléments alimentaires exclusivement à base de silicium et produits de soin ont tous des vertus pour le confort articulaire. Il s’agit donc de voir quelles formules correspondent le plus à vos besoins ainsi qu’à vos attentes, sachant que la dose recommandée, pour une cure de silicium, est de 6 à 12 mg par jour. Par voie externe, il n’y a pas de dosage conseillé. Afin de favoriser les apports vertueux en silicium organique, et ainsi encourager le confort de mobilité de tous les jours, les spécialistes recommandent, avant tout, les plantes telles que la prêle, l’ortie, la consoude, l’oignon et l’ail, particulièrement, qui, riches en silicium, renferment aussi d’importantes concentrations en nutriments essentiels. Les extraits de ces plantes sont donc idéaux pour soutenir le capital de silicium présent dans l’organisme.

Ensuite, des formes plus élaborées à base de silicium organique sont également proposées comme le silicium organique pur et parfaitement assimilable, issu des recherches communes à Norbert Duffaut et Loïc le Ribault. Ce sont eux qui ont mis au point la molécule dénommée MMST, monométhyl-silane-triol (CH3Si(OH)3), forme de silicium organique qui compte trois groupements d’alcools, soit le maximum, et permet donc une assimilation optimale. Enfin, pour un usage strictement externe, les gels au silicium, additionnés d'extraits de plantes ou d'huiles essentielles détiennent une efficacité prouvée pour soulager les sensibilités et encourager une meilleure souplesse et fermeté des tissus, ainsi qu'une plus grande mobilité.

Les formes minérales ont l’avantage d’être directement assimilées et de détenir une efficacité supérieure une fois ingérées, et notamment lorsqu'il n'y a pas de mélange avec le bol alimentaire. Mieux vaut donc prendre des compléments à base de silicium à distance des repas. Au niveau des précautions d’emploi, il faut se rappeler qu’il ne peut pas y avoir d'excès de silicium au sein de l'organisme dans la mesure où une partie du silicium minéral assimilé est immédiatement éliminée, ce qui permet d'évacuer un éventuel surplus. Seule l'insuffisance rénale, qui va perturber son élimination, est à prendre en compte.

Découvrez notre sélection au silicium

Gel bio articulaire concentré silicium organique
Orfito
Gel bio articulaire concentré silicium organique
150 ml
(412 avis)
13,90 €
Ortie Silice Bio
Orfito
Ortie Silice Bio
1 L
(271 avis)
25,90 €
Silicium Bio
Orfito
Silicium Bio
60 gélules végétales
(356 avis)
Épuisé
12,50 €

Un peu de lecture