Retour à Articulations

ARTICLE

Comment répondre naturellement aux problèmes articulaires ?

Comment répondre naturellement aux problèmes articulaires ?

1. Vos protocoles articulaires au cas par cas

Protocole 1

"Depuis des années, je souffre des genoux ce qui me gêne dans mes mouvements"
Type de profil :  personnes de plus de 50 ans - Origine mécanique des désagréments

 

Les causes

Avec l’âge, sous l’effet d’une capacité de régénération amoindrie, les articulations vieillissent, ce qui se caractérise par une disparition progressive de certains éléments indispensables au bon fonctionnement des articulations, une accumulation des déchets et une baisse significative du taux d’acide hyaluronique dans les cartilages. Les articulations sont alors plus fragiles, plus sensibles selon les mouvements effectués, mais ne sont pas sources de désagréments marqués au quotidien.

  • Le vieillissement peut toutefois être mal appréhendé par l’organisme et se trouver ainsi aggravé par des prédispositions propres. Dans ce cas, les articulations, quotidiennement chaudes et sensibles, souvent gonflées, posent un véritable problème mécanique. La perte de collagène et de molécules garantes de la lubrification et de l’élasticité du cartilage ainsi que la production désorganisée de cartilage non fonctionnel engendrent des perturbations importantes qui nuisent au confort articulaire et à la mobilité de tous les jours.

 

Les signes

Manque de souplesse, manque d’amplitude des mouvements, raideurs des articulations, sensibilités articulaires, frottements avec craquements ou crissements, gonflements des articulations… tous ces signes de problèmes articulaires doivent alerter et amener à adopter un protocole de soin ciblé pour rétablir progressivement le confort articulaire et régénérer en profondeur les articulations.

 

Les solutions

  1. Contre les sensibilités articulaires, le curcuma est idéal pour apporter une sensation de soulagement immédiat tandis que le boswellia est intéressant, en association, pour soulager les articulations sur le temps long et lubrifier les rouages de la mobilité. Pour des bienfaits renforcés, privilégiez un extrait titré en curcumine, l’actif majeur du curcuma, enrichi en pipérine, issue du poivre noir, ou en gingérol, issu du gingembre et complétez avec un extrait titré de boswellia.
  2. Parce que l’apaisement des sensibilités touchant les articulations n’est pas suffisant pour lutter contre les problèmes articulaires, il est recommandé de régénérer en profondeur les articulations à l’aide de glucosamine, de chondroïtine et de MSM. La cure est alors à envisager sur le temps long, au minimum 4 à 8 semaines.
  3. Pour aider encore un peu plus les articulations, veillez à conserver une hygiène de vie irréprochable. Évitez d’être en excès de poids et privilégiez une alimentation riche en oméga-3en ingrédients alcalinisants et reminéralisants tels que le cuivre et le zinc, en vitamine E.

 

Protocole 2

"Je fais souvent de la course et j'ai les genoux qui craquent et qui font mal" 
Type de profil : personne sportive - Origine traumatique

 

Les causes

Les mouvements répétitifs heurtant les articulations, réalisés le plus souvent à l’occasion d’une activité sportive très intense, peuvent être des causes de sensibilisation des articulations et des cartilages. Signes évidents d’un problème articulaire et même parfois d’une véritable usure des articulations, ils doivent immédiatement alerter. Parce que ces désagréments peuvent être aggravés par une alimentation déséquilibrée, il est aussi important de se questionner rapidement sur les habitudes alimentaires suivies.

 

Les signes

Articulations qui craquent à la mobilité, et articulations sensibles à l’effort ou au repos, sont autant de signes qui ne trompent pas et qui témoignent d’un traumatisme bien réel.

 

Les solutions

  1. Tout d’abord, pour apaiser les sensibilités articulaires, le curcuma est un allié incontournable qu’il convient de prendre en cure. Pour bénéficier de tous ses bienfaits, choisissez un complément alimentaire titré en curcumine et enrichi en poivre noir ou en gingembre, ces deux actifs permettant d’en potentialiser l’assimilation.
  2. Ensuite, pour soutenir la régénération et prévenir l’aggravation des problèmes articulaires, rien de tel qu’une cure de silicium organique, prolongée sur 3 mois. Les sportifs, quel que soit leur âge, apprécieront son action réparatrice et protectrice.
  3. Côté nutrition, privilégiez autant que possible les oméga-3 et les minéraux.

 

Protocole 3

"Depuis quelques temps, j'ai très mal aux tendons" 
Type de profil : sportifs, travailleurs aux mouvements répétitifs - Origine inflammatoire des désagréments 

 

Les causes

L’inconfort du tendon ou de sa gaine, parfois accompagné d’un gonflement, est un trouble qui peut provenir d’une mauvaise posture prolongée, de légers traumatismes répétés au niveau du tendon, de la pratique d’un sport qui sollicite excessivement les tendons ou qui n’a pas été précédée d’un échauffement, de l’exercice d’une profession qui implique des mouvements répétitifs ou encore d’un terrain acidifié par le stress ou une mauvaise alimentation. Le tendon est d’autant plus sensible qu’il présente une forte résistance en vertu de son rôle d’attache au muscle. Si le repos et la rééducation sont fondamentaux pour soulager le tendon, ils ne suffisent souvent pas à régler le problème, d’où l’intérêt d’un recours à des extraits de plantes et de substances naturelles ciblées pour aider le tendon à récupérer toutes ses facultés.

 

Les signes

Lorsque les tendons sont au centre des problèmes articulaires, les articulations sont sensibles et rendent les mouvements du quotidien très désagréables. Elles peuvent aussi devenir gonflées. Épaule, tendon d’Achille, genou, coude, poignet ou hanche… toutes ces zones peuvent voir leurs tendons affectés par les déséquilibres.

 

Les solutions

  1. Afin de réduire les sensibilités des articulations, et plus particulièrement de celles des tendons, commencez par une cure de curcuma et de cassisdurant 2 mois minimum. Pour un maximum de bienfaits, privilégiez un extrait de curcuma titré en curcumine, l’actif clé du rhizome indien, enrichi en poivre noir ou en gingembre, ces deux ingrédients permettant d’en augmenter l’assimilation.
  2. Pensez ensuite à régénérer en profondeur vos articulations dans leur ensemble en réalisant une cure de glucosamine et chondroïtine ou d’hydrolysat de collagène marin. Pour être pleinement efficaces, la glucosamine et la chondroïtine peuvent se prendre à hauteur de 800 à 1500 mg par jour chacune sur une durée de 4 à 8 semaines. Lorsqu’elles sont présentées en complexe, elles peuvent être associées au manganèse qui soutient leur activité. L’hydrolysat de collagène, quant à lui, peut se prendre à hauteur de 1000 mg par jour pendant 3 mois. Les trois substances naturelles renforceront toutes la production de collagène au sein de l’organisme et aideront ainsi à atténuer les problèmes articulaires.
  3. Pour réduire encore davantage les sensibilités articulaires liées au tendon, l’application de soins naturels spécifiquement dédiés au confort articulaire peut s’avérer très pertinente car complémentaire aux cures internes. Essayez les huiles essentielles d’eucalyptus citronnéde genévrier des montagnesde gaulthérie, d’épinette noire ou encore de pin sylvestre, de poivre noir ou de katafray en veillant bien à les diluer préalablement dans une huile végétale de calophylle ou d’arnica et en prêtant une attention particulière aux précautions d’emploi de chacune d’entre elles.

 

Protocole 4

"Je souffre beaucoup de mes articulations qui sont gonflées au quotidien" 
Type de profil : personnes de plus de 50 ans - Origine inflammatoire des désagréments

 

Les causes

Un mince pourcentage de personnes sont confrontées à des sensibilités articulaires associées à des gonflements localisés. Ces troubles sont à chercher dans un déséquilibre interne plus profond, et parfois même à des défenses naturelles moins efficaces. Les cartilages ainsi que les os constitutifs des articulations se détériorent progressivement ce qui peut aboutir à des déformations des articulations. En fait, ce sont la sécrétion excessive de liquide au cœur de l’articulation et la prolifération des cellules qui provoquent les gonflements, les sensibilités étant quant à elles à rattacher à la libération de substances nocives pour les cartilages, les os et les tendons.

 

Les signes

Articulations chaudes, sensibles, gonflées, au niveau des mains, des poignets et des genoux notamment, sensibilités nocturnes en seconde partie de nuit, raideurs matinales et difficultés de manière générale à effectuer correctement les mouvements quotidiens sont les signes les plus courants de ce problème articulaire.

 

Les solutions

  1. Dans un premier temps, pour apaiser les sensibilités articulaires et l’inconfort qui en résulte, il convient de prendre du curcuma et du cassis. Pensez à vous tourner vers un extrait titré en curcumine, l’actif majeur du curcuma, enrichi en poivre noir ou gingembre, deux ingrédients qui permettent d’en optimiser l’assimilation. Dans le même temps, faites une cure de cassis que vous poursuivrez sur 2 à 4 semaine selon vos besoins, il aura aussi des effets positifs sur le gonflement de vos articulations.
  2. Dans un second temps, pour conserver les bienfaits de vos cures précédentes et retrouver un meilleur confort de mobilité au quotidien, réalisez une cure d’harpagophytum sur 1 à 4 mois en faisant une pause à la fin de chaque mois avant de reprendre la cure. Grâce à l’harpagophytum, les états problématiques de vos articulations et de vos sensibilités articulaires seront apaisés. Pour des bienfaits renforcés, optez pour un extrait titré, particulièrement riche en gluco-iridoïdes et harpagosides.
  3. Parce que l’hygiène de vie et notamment l’alimentation peut jouer un rôle fondamental en cas de problème articulaire, veillez à suivre un régime riche en oméga-3, en probiotiques et en ingrédients alcalinisants.

 

Protocole 5

"J'ai des cristaux dans les articulations qui me causent des douleurs et des gonflements" 
Type de profil : personnes de plus de 50 ans - Dépôt de cristaux

 

Les causes

Sous l’effet de l’avancée dans l’âge, d’une alimentation trop riche ou encore d’un stress excessif, les articulations peuvent être perturbées dans leurs équilibres et devenir alors sensibles, rouges et gonflées. L’excès d’acide urique au niveau des rouages de la mobilité entraîne l’apparition de cristaux ce qui occasionne le gonflement désagréable des articulations. Une mauvaise élimination rénale ou une hyperproduction du foie peut aussi être à l’origine des désagréments.

 

Les signes

Sensibilités intenses, rougeurs et gonflements au niveau des articulations indiquent que des cristaux se sont logés au mauvais endroit. Les mouvements quotidiens sont alors très affectés par ces signes de déséquilibres internes.

 

Les solutions

  1. La première des gênes est celle de la sensibilité articulaire, très incommodante au quotidien, c’est pourquoi il faut réagir rapidement pour l’apaiser. Le cassis, bien connu pour calmer les sensibilités articulaires, mais aussi pour agir positivement sur les gonflements des rouages de la mobilité est un incontournable. Selon l’ampleur du problème, faites une cure de 2 à 4 semaines de cassis.
  2. Conformément aux causes de la gêne articulaire, il est indispensable de favoriser, autant que possible, le drainage des reins afin d’éliminer l’acide urique présent en excès au sein de l’organisme. Pour ce faire, privilégiez l’aubier de tilleul et préparez des décoctions à prendre sur 10 jours, la cure étant renouvelable si nécessaire.
  3. En matière alimentaire, privilégiez les légumes verts, les pommes de terre, le riz, le poisson, la viande blanche et pensez à prendre, régulièrement, des compléments alimentaires à base de sels minéraux basiques pour désacidifier le terrain.

 

2. Les précautions d'emploi essentielles en cas de cure

  1. Les compléments alimentaires sont à utiliser dans le cadre d’un régime alimentaire varié, équilibré, et d’un mode de vie sain. Leurs dosages sont à respecter impérativement.
  2. Pour les femmes enceintes et allaitantes et les personnes souffrant de maladies, il est conseillé de se reporter à l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé.
  3. Avant toute utilisation d’un complément alimentaire ou d’une huile essentielle, il est impératif de se lire attentivement les précautions d’emploi qui lui sont rattac

Un peu de lecture

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité