ARTICLE

Vos vacances côté plage

Cette année, vous avez choisi la plage pour vous ressourcer ? Pour que votre séjour soit des plus profitables, quelques bons réflexes sont de mise... Ils vous permettront de bien protéger votre peau et celle de vos enfants, mais aussi de réagir efficacement aux petits bobos qui se présentent. Découvrez ceux à adopter avant, pendant et après la plage !

Vos vacances côté plage

1. Avant la plage : la cure incontournable

À la plage, le soleil est roi ! Pour éviter le traditionnel coup de soleil du premier jour, pensez à préparer votre peau à l’aide d’une cure de bêta-carotène. Et parce que toute exposition au soleil, même modérée, accélère le vieillissement de la peau, profitez aussi de l’été pour faire le plein d’antioxydants.

Du bêta-carotène en quantité

Du bêta-carotène en quantité

Le bêta-carotène est un pigment présent dans de nombreux fruits et légumes (melon, abricot, carotte) qui active le bronzage par la synthèse de la mélanine à l’origine de la pigmentation de la peau et prémunit contre le vieillissement prématuré.


En premier choix, nous vous recommandons l’urucum, un fruit 100 fois plus riche en bêta-carotène que la carotte ! Pour une cure des plus efficaces, débutez-la bien en amont, soit 30 jours avant vos vacances. Sinon, commencez le jour de votre arrivée à la plage en prenant 6 comprimés par jour. Poursuivez votre cure à ce rythme pendant toute la durée de votre séjour. Libre à vous, ensuite, de renouveler cette cure à votre retour chez vous afin de prolonger votre joli hâle d’été aussi longtemps que possible.


Le complexe solaire doit toutefois emporter votre préférence si vous avez une peau réactive ou si vous avez une sensibilité connue au soleil. Outre le bêta-carotène, il renferme de la tyrosine et du cuivre qui contribuent à la production de mélanine, des antioxydants tels que la vitamine E ainsi que de la quercétine et du zinc, réputés pour prévenir les allergies. Pour un maximum de résultats, débutez votre cure 10 jours avant votre séjour. Vous pouvez l’utiliser pour vos enfants de plus de 6 ans.

Des antioxydants à volonté

Pour décupler les effets protecteurs de votre cure, misez simplement sur une alimentation équilibrée, riche en nutriments antioxydants.


Au menu, des oligo-éléments tels que le sélénium, le cuivre, le zinc et le manganèse, mais aussi des vitamines, C et E notamment. Vous trouverez les premiers essentiellement dans les oléagineux, les céréales complètes et les fruits de mer. Vous trouverez les secondes, respectivement dans certains fruits et légumes (camu-camu, orange, abricot, etc.) et dans les huiles végétales, les fruits oléagineux et les germes de céréales.


Pour une assiette encore plus généreuse en nutriments antioxydants, vous pourrez compter sur les superaliments star que sont la spiruline, la klamath, les baies de goji et la grenade. N’hésitez pas à les tester en jus glacés ! Voici une recette de jus antioxydant pour vous lancer… Mixez 3 grenades dont vous filtrerez le jus pour éliminer tous les résidus de graines. Ajoutez-y le jus de 100 g de cerises et de 250 g de baies de goji préalablement réhydratées dans de l’eau avec leur eau de macération. Sucrez à votre convenance avec un peu de sucre de fleurs de coco avant de déguster !

Bêta-carotène
Orfito
Orfito
Bêta-carotène
100 gélules végétales
(419 avis)
15,90 €
Urucum Bio du Brésil
Selva Sana
Selva Sana
Urucum Bio du Brésil
60 comprimés | 120 comprimés
(4800 avis)
Dès 9,90 €
Complexe solaire 3 en 1
Orfito
Orfito
Complexe solaire 3 en 1
60 comprimés
(512 avis)
19,90 €
Spiruline en poudre Bio
Sana Gaïa
Sana Gaïa
Spiruline en poudre Bio
250 g
(976 avis)
13,50 €
Baies de goji du Tibet Bio
Sana Gaïa
Sana Gaïa
Baies de goji du Tibet Bio
250 g | 500 g
(570 avis)
Dès 13,90 €
Sucre de fleur de coco Bio
Sana Gaïa
Sana Gaïa
Sucre de fleur de coco Bio
500 g
(1038 avis)
6,90 €

2. À la plage : les réflexes protecteurs

Comme vous le savez, le soleil s’apprécie à petites doses ! Certaines bonnes pratiques sont de rigueur pour éviter les mauvaises surprises au retour de la plage. Pour éviter les autres désagréments du bord de mer, une trousse de secours est aussi la bienvenue.

Éviter les coups de soleil

Éviter les coups de soleil

Cet objectif n’est pas impossible à tenir ! En premier lieu, évitez de vous rendre à la plage entre 12 h et 16 h, le moment de la journée où les rayons ultra-violets sont les plus puissants, et où les risques de coup de soleil sont les plus élevés. En second lieu, une fois sur la plage, pensez à vous protéger du soleil, ainsi que vos enfants. La crème solaire est indispensable, tout comme la casquette, les lunettes de soleil, la combinaison anti-UV pour les plus jeunes, et le T-shirt en dehors de la baignade pour les plus grands lorsqu’ils ne restent pas à l’abri du parasol.


En matière de protection solaire, privilégiez l’indice de protection le plus élevé pour vos enfants (SPF 50), et celui le plus adapté à votre phototype pour vous. Plus votre peau est claire et fragile, plus l’indice de protection (SPF) devra être élevé. Sachez que les crèmes solaires protègent essentiellement des rayons ultra-violets B qui ne sont pas les seuls responsables des dommages subis par la peau. Mieux vaut donc rester au maximum sous le parasol !

Prévenir les petits bobos

Méduses, guêpes, coquillages coupants… la plage offre son lot de petits bobos. Pour les apaiser efficacement et naturellement, votre alliée sera l’huile essentielle de lavande aspic. C’est véritablement l’huile essentielle à tout faire de la plage : elle aide à apaiser les piqûres de méduse, les piqûres d’insectes, les irritations et les échauffements de la peau ainsi que les petites coupures. Vous pourrez l’utiliser sans risques pour vous et vos enfants à partir de 6 ans. Vous veillerez à ne pas vous exposer au soleil après son utilisation même si elle ne présente aucune contre-indication.


En cas de piqûre ou de petite coupure, déposez 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic préalablement diluée dans un peu d’huile végétale de jojoba sur la zone concernée.


En cas d’échauffement cutané ou de coup de soleil, diluez 5 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic dans 20 gouttes d’huile végétale de jojoba puis appliquez 2 à 8 gouttes du mélange 3 fois par jour jusqu’à apaisement complet. Pour un enfant de moins de 6 ans, modifiez simplement le mélange en remplaçant l’huile essentielle de lavande aspic par l’huile essentielle de lavande fine, autorisée dès 6 kg de poids, et l’huile végétale de jojoba par l’huile végétale de calendula. Cette dernière est réputée pour le soin des peaux sensibles, irritées et échauffées.


Avec une ou deux huiles essentielles, vous serez donc paré contre de nombreux petits bobos, de quoi profiter sereinement des plaisirs de la plage !

Huile essentielle Lavande aspic Bio
Onatera
Onatera
Huile essentielle Lavande aspic Bio
5 ml | 10 ml | 30 ml
(1771 avis)
Dès 3,25 €
Huile Végétale de Jojoba Bio
Cosmesana
Cosmesana
Huile Végétale de Jojoba Bio
100 ml | 250 ml
(3086 avis)
Dès 8,90 €
Huile essentielle Lavande fine Bio
Terraïa
Terraïa
Huile essentielle Lavande fine Bio
5 ml | 10 ml | 30 ml | 100 ml
(5657 avis)
Dès 2,99 €