" Le naturel à votre service "
Partagez cet article
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Jus de Breuss : tous les bienfaits régénérants des légumes

Jus de Breuss : tous les bienfaits régénérants des légumes

Le jus de Breuss a beaucoup fait parler de lui, et pour cause, d’importants bienfaits lui ayant été attribués par de nombreuses personnes ayant réalisé une cure assidue. Pourtant, si les conjectures les plus folles à son sujet n’ont pas été démontrées par la communauté scientifique, le jus de Breuss, de par sa composition, ne contient que d’excellents aliments, reconnus de longue date par la pharmacopée traditionnelle pour leurs concentrations nutritionnelles exceptionnelles. Sans constituer une boisson miracle en mesure de guérir l’organisme de ses plus grands maux, le jus de Breuss regorge d’atouts pour protéger et régénérer le corps et ainsi préserver ses équilibres les plus vertueux. Nous nous proposons de faire la lumière, non seulement sur le cheminement ayant conduit à l’élaboration de la précieuse recette de ce jus aujourd’hui mondialement célèbre, mais aussi sur ses précieux composants !

 

Le jus de Breuss, fruit d’une théorie sur la nutrition

C’est au thérapeute autrichien Rudolph Breuss à qui nous devons la réputée cure de Breuss qui a fait le tour du monde… Mise au point au siècle dernier, cette cure aux vertus protectrices et régénératrices, repose sur la consommation exclusive d’un jus frais de légumes, sans absorption de la pulpe, pendant 42 jours. Mais pourquoi ce thérapeute a-t-il mis au point cette cure de jus ? Le fondement de sa réflexion repose sur une hypothèse, à savoir que les protéines alimentent, au sein même de l’organisme, certains dérèglements néfastes. En supprimant totalement les apports en protéines sur une période donnée, le métabolisme, qui ne peut fonctionner normalement sans protéines se trouve profondément bouleversé et cherche à éliminer tous les éléments superflus se trouvant dans le corps. Ce mécanisme de purification spontané permettrait ainsi de restaurer les équilibres vertueux de l’organisme, de la façon la plus naturelle qui soit.

Si cette hypothèse n’a pas été prouvée et que le jus de Breuss n’est aujourd’hui pas considéré comme un remède à part entière, permettant de « guérir » certains dysfonctionnements lourds, il constitue toutefois un allié intéressant pour faire un grand nettoyage de printemps au sein du corps, au même titre que d’autres partenaires détox.

Pour délivrer tous ses bienfaits, le jus doit être scrupuleusement élaboré selon les dosages suivants :
-    300 g de betteraves rouges

-    100 g de carottes,
-    100 g de céleri,
-    30 g de radis noir,
-    Et, de façon facultative, 1 pomme de terre avec pelure de petite taille.

En complément à cette cure doivent être bues trois tisanes bien-être, dénommées tisane rénale, tisane de sauge et tisane de géranium, à la composition également très précise.

Tisane rénale :
-    6 g de prêle,
-    5 g d’ortie,
-    3 g de renouée,
-    2 g de millepertuis.

Tisane de sauge : 1 pincée de sauge.
Tisane de géranium : 1 pincée de géranium.

 

Une synergie de 4 légumes alliant régénération et protection

Betteraves rouges, carottes, céleri, radis noir sont les quatre ingrédients phare du jus de Breuss. Ils sont parfois enrichis par une petite pomme de terre. Légumes bien connus, et couramment consommés dans l’alimentation quotidienne, la betterave rouge, la carotte, le céleri et le radis noir sont aussi des ressources naturelles reconnues de la pharmacopée traditionnelle pour leurs apports nutritionnels uniques, gages de répercussions positives sur le bien-être.

La betterave rouge, aussi appelée carotte rouge en Suisse et en Savoie, est la variété la plus connue, au sein de cette grande famille, et particulièrement identifiable à sa couleur prononcée. Ce beau pourpre révèle une composition rare, chez les végétaux, constituée de bétalaïnes, des pigments offrant une couleur rouge qui sont aussi des composés antioxydants majeurs. Atout supplémentaire de la betterave, en matière protectrice, ses bétalaïnes sont parfaitement assimilées par l’organisme et demeurent stables, y compris dans le tractus gastro-intestinal ce qui leur confèrent une biodisponibilité élevée. La betterave rouge renferme aussi des composés phénoliques, comme les flavonoïdes,  la lutéine et la zéaxanthine, qui renforcent son potentiel antioxydant. La lutéine et la zéaxanthine, appartenant à la famille des caroténoïdes, sont vertueux à de nombreux égards. Non limitée à cette action protectrice soutenue, la betterave rouge, grâce à sa richesse en vitamines et minéraux, contribue également à conforter le bien-être le plus général. Très bien représentées, les vitamines A, K, B2 et B9 sont accompagnées, dans une moindre mesure, de vitamines B1, B5 et B6. Très bien dotée en cuivre, fer, magnésium, manganèse, la betterave rouge contient, en plus, du calcium et du potassium. Idéale pour lutter contre le stress oxydatif, cette « carotte rouge » soutient les équilibres et la vitalité.

La carotte, légume aujourd’hui incontournable de notre alimentation quotidienne, est réputé pour ses teneurs en caroténoïdes, et notamment en bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine, des actifs antioxydants aux bienfaits affirmés. Les caroténoïdes, en tant que précurseurs de la vitamine A, ont de grands effets protecteurs, souvent vantés à juste titre pour la peau et les yeux. Riche en fibres, pertinentes pour les équilibres internes et la régulation des graisses, mais aussi en vitamines A, B6, K, en fer, phosphore et potassium, la carotte est aussi source de vitamines B1, B2, B3 et C. Conformément à son large panel de nutriments essentiels, la carotte s’associe parfaitement à la betterave rouge pour conforter le bon fonctionnement de l’organisme, tout en maintenant une bonne protection contre le stress oxydatif.

Le céleri, d’origine méditerranéenne, est un légume de la même famille que les carottes dont le goût atypique est particulièrement apprécié. Tout comme la betterave rouge et la carotte, il est avant tout caractérisé par une forte dimension antioxydante, dû à ses grandes concentrations en polyacétylènes. Apaisants, fortifiants et protecteurs, ces derniers disposent d’un large spectre d’action. Leurs bienfaits sont soutenus par d’autres antioxydants de la famille des caroténoïdes comme la lutéine, ainsi que par des vitamines variées, parmi lesquelles figurent les vitamines K, B6 et C. Creuset d’antioxydants, le céleri se fait particulièrement protecteur au sein de l’organisme.

Le radis noir, très ancienne espèce de radis dont les premières apparitions remontent à plusieurs siècles avant notre ère, est la première espèce de radis cultivée par l’humanité. Sa composition est principalement caractérisée par des quantités élevées d’isothiocyanates et de glucosinates, principes actifs protecteurs. Raphanine, vitamine C et potassium complètent ces teneurs actives. Beaucoup moins antioxydant que les autres légumes précédents, beaucoup moins fourni en vitamines et minéraux, le radis noir se distingue par ses effets positifs sur la sphère hépatique, effets liés à ses propriétés purifiantes et détoxifiantes. Particulièrement régénérant, le radis noir favorise le renforcement des mécanismes de défense naturels de l’organisme, et soutient naturellement ses équilibres fondamentaux. Véritablement complémentaire à la betterave rouge, à la carotte et au céleri, il est un joyau supplémentaire du jus.

Enfin, la pomme de terre, parfois ajoutée à ce quatuor précieux de légumes,  intervient positivement contre le stress oxydatif et donc en faveur de la protection de l’organisme, grâce à ses richesses en acides phénoliques, flavonoïdes (catéchines) et vitamine C. Elle influe aussi agréablement sur la sphère digestive grâce à ses bonnes teneurs en fibres, vitamines et minéraux venant compléter l’ensemble. La pomme de terre est, en effet, bien dotée, en vitamine B6, en fer, manganèse et potassium et, dans une moindre mesure, en vitamines B1, B2, B3, B9, C, K, et magnésium, phosphore et zinc. Ses propriétés synergiques aux autres légumes apportent des atouts supplémentaires au jus frais en potentialisant les meilleurs apports nutritionnels.
 
Votre cure de Breuss sous le signe de la simplicité

Si vous n’avez pas le temps ni l’envie de réaliser vous-même votre jus frais ni vos tisanes, nous avons la solution ! Vous pouvez vous procurer le Jus Breuss Bio 500 ml de Biotta et vous approvisionnez dans les délicieuses tisanes que sont : la Tisane détox Bio de Provence d'Antan, qui favorise la purification de l'organisme par l'élimination rénale et la Tisane sauge Bio de Romon Nature.

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire

Nom :
Recopiez le code ci-dessous :
Captcha
Recharger l'image
Commentaire :
Santeonaturel Naturopathe Christophe Drezet
Notre atout : Conseils et suivis
Christophe DREZET travaille en naturopathie depuis presque 30 ans et collabore avec
Maboutiqueonaturel pour vous apporter
conseils et suivis.

Ces articles peuvent
vous intéresser...

Onatera.com