ACNÉ

Si la problématique des boutons, plus connue sous le nom d’acné, peut toucher des publics aussi divers que les nourrissons, les adolescents, les femmes de plus de 25 ans et les femmes enceintes, ce sont bel et bien les adolescents, en pleine production d’hormones, qui sont les plus embêtés par l’acné. Alors que 9 adolescents sur 10 ont des boutons, pas moins de 15 % d’entre eux pâtissent d’une acné sévère. Les huiles essentielles, riches en molécules actives, sont parfaitement indiquées pour leur venir en aide. Les femmes peuvent, quant à elles, si leur acné n’est pas très sévère, se tourner davantage vers les eaux florales, aux propriétés plus douces pour la peau, et présentant pourtant les mêmes propriétés, adoucies, que les huiles essentielles puisqu’elles sont issues de la même distillation à la vapeur d’eau. 

 

BOUTONS OCCASIONNELS

En cas de boutons occasionnels, les huiles essentielles et les eaux florales préconisées contre l’acné sévère ou légère, sont également très pertinentes. Pour apaiser les boutons de grosse taille, potentiellement rouges et purulents, les huiles essentielles seront à privilégier, tandis que pour atténuer les boutons de petite taille, les eaux florales pourront suffir. 

Le lien entre glandes sébacées et boutons

Les glandes sébacées sont situées dans le derme, la partie profonde de la peau, et se trouvent à proximité des follicules pileux ainsi que des zones glabres. Leur rôle consiste à produire du sébum, une substance protectrice de la peau puisque très efficace contre le dessèchement et les infections. La problématique de l’acné prend son origine dans l’augmentation de taille des glandes sébacées et a pour conséquence de rendre la peau grasse et boutonneuse. 

glandes sébacées boutons

Les huiles essentielles, très concentrées en principes actifs, sont idéales pour lutter contre les problèmes de boutons, notamment en présence d’acné sévère ou de boutons occasionnels très disgracieux et incommodant. Les huiles essentielles sont d’autant plus intéressantes qu’elles peuvent être intégrées aux soins de tous les jours ou faire l’objet d’une synergie maison, pour les adeptes de la cosmétique maison. 

L’huile essentielle de tea-tree, issue d’une distillation à la vapeur d’eau des feuilles de l’arbre du même nom, aussi connu sous celui d’arbre à thé, se caractérise par ses fortes teneurs en terpinène-4-ol et gamma-terpinène, deux molécules qui lui confèrent ses propriétés à la fois assainissantes, fortifiantes et apaisantes. Très utilisée pour les boutons d’acné et les boutons occasionnels, en général, l’huile essentielle de tea-tree nettoie en profondeur la peau tout en ayant des répercussions positives sur la sensibilité des boutons ainsi que sur leur taille.

L’huile essentielle de citron, obtenue par expression à froid des zestes du fruit, renferme de nombreuses molécules actives, et, majoritairement, du limonène. Conformément à sa composition riche en limonène, elle détient des propriétés assainissantes et protectrices très utiles contre les boutons d’acné ou les boutons plus occasionnels. Parfaitement purifiante pour la peau, l’huile essentielle de citron est une solution naturelle de choix contre les boutons. 

L’huile essentielle de ravintsara est une source précieuse de molécules actives, récoltée à l’issue d’une distillation à la vapeur d’eau des fleurs du camphrier. Principalement représentés au sein de sa composition, le 1,8 cinéole et l’alpha-terpinéol lui confèrent des grandes vertus assainissantes et fortifiantes. L’huile essentielle de ravintsara détient ainsi des atouts très intéressants pour répondre aux problèmes d’acné et de boutons du quotidien. 

L’huile essentielle de sauge sclarée, distillée à la vapeur d’eau à partir des feuilles de la plante, renferme de l’acétate de linalyle, du linalol et du sclaréol, molécules actives qui lui confèrent des vertus intéressantes pour les peaux à boutons. En effet, l’huile essentielle de sauge sclarée contribue à purifier la peau et à réguler la production de sébum

L’huile essentielle d’hélichryse italienne, résultat d’une distillation à la vapeur d’eau des fleurs, présente une richesse active exceptionnelle combinant néryl-acétate, gamma-curcumène et italidiones I, II et III. Reconnue pour ses qualités équilibrantes et régénérantes, l’huile essentielle d’hélichryse italienne répond avec pertinence à la production excessive de sébum et aide à la réparation des peaux agressées par les boutons. 

L’huile essentielle de géranium rosat, distillée à la vapeur d’eau à partir des feuilles, renferme du citronellol et du géraniol, deux molécules actives très bénéfiques. Dotée de vertus assainissantes et fortifiantes particulièrement adaptées au soin de la peau, l’huile essentielle de géranium rosat est idéale pour les peaux à tendance acnéique ou pour celles qui ont souvent des boutons. 

L’huile essentielle de romarin à verbénone, issue d’une distillation à la vapeur d’eau des sommités fleuries de la plante aromatique, renferme un cocktail de principes actifs réputés pour leurs bienfaits : alpha-pinène, alpha-thuyone, camphre et verbénone. Extrêmement purifiante, régénérante, cette huile essentielle aide à nettoyer plus efficacement les peaux à boutons et soutenir leur parfaite cicatrisation. 

Les eaux florales ou hydrolats, moins concentrés que les huiles essentielles en principes actifs, sont à privilégier contre les boutons, lorsque l’acné n’est pas sévère. Soins à part entière, les eaux florales ou hydrolats sont fréquemment utilisés, tant pour le nettoyage, que pour le soin de la peau. La problématique de l’hygiène étant prépondérante en cas d’acné, et celle du soin étant essentielle pour réduire les désagréments au maximum, les eaux florales et hydrolats offrent un geste beauté simple, pratique et efficace. 

L’hydrolat de tea-tree, issu de la même distillation à la vapeur d’eau que l’huile essentielle de tea-tree, présente les mêmes avantages que cette dernière mais adoucis. Légèrement purifiant, tonique, cet hydrolat est parfaitement adapté au soin des peaux malmenées par une acné non sévère ainsi que par de petits boutons occasionnels. 

L’hydrolat de géranium est une eau précieuse extraite simultanément à son huile essentielle. Sain et doux pour la peau, cet hydrolat convient parfaitement aux peaux à boutons grâce à ses vertus purifiantes, toniques et apaisantes. Geste beauté par excellence des peaux grasses et acnéiques, il permet de gommer les boutons existants et de limiter leur apparition. 

Ingrédients : 

 

- Huile végétale de nigelle, assainissante : 1,5 ml
- Huile essentielle de tea-tree, assainissante : 1,5 ml
- Huile essentielle d’hélichryse italienne, délipidante : 1,5 ml
- Huile essentielle de lavande vraie, régénérante : 1,5 ml

Le +

Pour les boutons douloureux, il est intéressant d’associer l’huile essentielle de menthe poivrée dont les qualités sont apaisantes. 

recette anti-bouton

Huile essentielle de tea-tree
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Prudence pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 3 ans. 
- Biocide à utiliser avec précaution.
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle. 

Huile essentielle de citron
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans. 
- Huile essentielle photosensibilisante, ne pas appliquer avant toute exposition au soleil. 
- Huile essentielle dermocaustique, possibilité d’irritations cutanées à l’état pur. 
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle. 

Huile essentielle de ravintsara
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Prudence pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 3 ans. 
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle.

Huile essentielle d’hélichryse italienne
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Prudence pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 3 ans. 
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle.

Huile essentielle de géranium rosat
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Prudence pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 3 ans. 
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle.

Huile essentielle de romarin à verbénone
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Contre-indiquée aux femmes enceintes, aux jeunes enfants, aux sujets hépatiques ou hypersensibles.
- Prudence pour les femmes allaitantes.
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle.

Huile essentielle de sauge sclarée
- Tenir hors de portée des enfants. 
- Respecter la dose conseillée. 
- Contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans. 
- Déconseillé aux personnes souffrant de mastose ou présentant un cancer hormonal. 
- Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de lumière. 
- Avant toute utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant l’huile essentielle.
 

huile essentielle d'hélichryse italienne

Sources 
Pierre Franchome, L’aromathérapie exactement, août 2011. 

Françoise Couic-Marinier, Se soigner avec les huiles essentielles, janvier 2016.
Dominique Baudoux, L'aromathérapie : se soigner par les huiles essentielles, octobre 2008.