Retour à Info Santé

ARTICLE

Plein été : Vos astuces pour être bien

Au cœur de l'été, avec des températures estivales bien installées, nous pouvons nous sentir moins bien, et pour cause ! Nous nous déshydratons plus vite, même au repos, et notre organisme régule moins bien notre chaleur corporelle… Toutes les astuces sont alors bonnes pour boire davantage et rafraîchir son corps. Découvrez les nôtres !

Plein été : Vos astuces pour être bien

1. Hydratez-vous plus et mieux

Plus il faut chaud et plus l’organisme est susceptible de se déshydrater, même lorsqu’il est au repos. Pour éviter des pertes en eau trop importantes, il est indispensable de boire suffisamment et de bien s’alimenter, nos apports en eau provenant pour partie des aliments que nous consommons. Parce que les déperditions en eau s’accompagnent de déperditions en minéraux, leurs apports sont aussi à surveiller. L’hydratation en été, c’est donc tout un programme !

En tant que constituant majeur de l’organisme (elle représente 60 % de la masse corporelle d’un adulte), l’eau est la meilleure des boissons pour l’organisme. En règle générale, il est recommandé de boire jusqu’à 1,5 L d’eau par jour. Mais en été, cette recommandation est comprise entre 1,5 et 2 L d’eau par jour. Il est nécessaire de boire plus pour compenser les pertes induites par une transpiration plus abondante. Pour boire autant, tout en conservant le plaisir de s’hydrater, il est possible de se tourner vers d’autres boissons que l’eau mais pas n’importe lesquelles. Les boissons très transformées sont déconseillées car très sucrées et peu désaltérantes. C’est donc du côté des boissons naturelles qu’il faudra vous tourner !

 

Pour boire plus volontiers

Infusions, kombuchas et smoothies sont à privilégier. Pour vos infusions, vous pouvez vous tourner vers les plantes sèches et les mélanges de plantes déjà constitués. Petit conseil, buvez vos infusions froides ou tièdes pour ne pas accroître les efforts que doit faire votre corps pour réguler sa température interne. Vous pourrez alors faire d’une pierre deux coups en les choisissant pour leurs bienfaits et pas seulement pour leurs saveurs. Dans le même esprit, vous pouvez aussi varier vos séances d’hydratation avec nos kombuchas bio. Frais, pétillants et pauvres en sucres, ils ont l’avantage de désaltérer tout en prenant soin de votre microbiote. Enfin, vous pouvez vous tourner vers les smoothies en prenant bien soin de ne pas en abuser à cause de la richesse naturelle des fruits en sucre.

 

Les smoothies ont un double avantage : ils vous apportent beaucoup de bons nutriments (vitamines, minéraux et oligo-éléments), selon les fruits sélectionnés, et se révèlent très désaltérants… Pour accentuer cet effet, n’hésitez pas à mettre en valeur l’acidité dans vos smoothies. Cette dernière dissipe la soif en stimulant la production de salive !

Pour vous mettre l’eau à la bouche, découvrez notre recette de smoothie reminéralisant à réaliser en ajoutant tous les ingrédients dans votre blender et en mixant jusqu’à onctuosité. Voici les quantités pour un verre de smoothie : 500 ml de tisane de feuilles d’ortie, 2 bananes mûres, 4 petites dattes, 2 c. à s. de graines de chia (hydratées), 2 c. à s. de baies de goji (réhydratées), 1 c. à s. de poudre de cacao, ½ c. à s. de graines de sésame, 1 c. à thé de jus de citron. Pour en ressentir tous les bienfaits, buvez quelques verres par jour pendant plusieurs jours.

 

Pour renforcer l’hydratation

En complément à l'eau et aux boissons saines, nous vous conseillons de parfaire votre hydratation en sélectionnant des aliments riches en eau, minéraux et oligo-éléments. Ces aliments vous permettront également de conserver une digestion légère. Parmi les aliments de saison les plus bénéfiques, vous trouverez : les agrumes, les crudités comme la tomate (composée à 95 % d’eau), le concombre (d’une grande valeur nutritive) ou la pastèque (composée à 90 % d’eau et très rassasiante), les soupes froides, les yaourts blancs (composés à 80 % d’eau) et les sorbets aux fruits.

 

Si vous avez une activité d’extérieur qui vous fait perdre beaucoup d’eau, et donc beaucoup de minéraux, vous pouvez aussi, en plus d’une bonne hydratation et d’une alimentation riche en eau, compenser vos déperditions minérales par une cure d’eau de Quinton. Cette eau de mer est préparée selon une méthode spécifique « Quinton » qui permet d’obtenir un plasma marin dont la concentration moléculaire est parfaitement similaire à celle du plasma sanguin. Riche en minéraux et oligo-éléments, elle offre une recharge électrolytique complète tout en soutenant la vitalité de l’organisme.

Framboisier Feuilles Bio
Herbier d'Hortense
Framboisier Feuilles Bio
25 g
(267 avis)
2,89 €
Kombucha saveur Pêche Bio
Sana Gaïa
Kombucha saveur Pêche Bio
750 ml
(74 avis)
4,50 €
Kombucha saveur Citron vert Menthe Bio
Sana Gaïa
Kombucha saveur Citron vert Menthe Bio
750 ml
(214 avis)
4,50 €
Kombucha saveur Originale Bio
Sana Gaïa
Kombucha saveur Originale Bio
750 ml
(158 avis)
4,50 €
Ortie Feuilles Bio
Herbier d'Hortense
Ortie Feuilles Bio
40 g
(253 avis)
4,85 €
Graines de chia françaises Bio
Sana Gaïa
Graines de chia françaises Bio
200 g
(75 avis)
9,90 €
Baies de goji du Tibet Bio
Sana Gaïa
Baies de goji du Tibet Bio
250 g | 500 g
(425 avis)
Dès 13,50 €
Cacao cru en poudre Bio
Sana Gaïa
Cacao cru en poudre Bio
200 g
(405 avis)
5,50 €
Plasma marin (eau de mer) hypertonique procédé Quinton
Orfito
Plasma marin (eau de mer) hypertonique procédé Quinton
40 ampoules
(418 avis)
19,90 €
Plasma marin (eau de mer) isotonique procédé Quinton
Orfito
Plasma marin (eau de mer) isotonique procédé Quinton
40 ampoules
(333 avis)
17,90 €

2. Multipliez les gestes fraîcheur

Quand le mercure grimpe, il devient plus difficile de maintenir la température corporelle à 37° C. Les températures estivales sont d’ailleurs souvent sources d’inconfort : les maux de tête sont plus fréquents et la sensation de jambes lourdes, plus prononcée. Quelques gestes simples, réalisés avec des produits naturels, peuvent aider à retrouver un peu de confort…

 

Pour garder la tête froide

En période de fortes chaleurs, les maux de tête sont plus fréquents. Comment ne pas les laisser s’installer ? Rafraîchissante, et même réfrigérante, l’huile essentielle de menthe poivrée est intéressante pour apaiser les douleurs liées aux maux de tête et pour chasser les éventuelles nausées qui les accompagnent. Pour en ressentir les bienfaits, appliquez-en tout simplement 2 gouttes diluées dans un peu d’huile végétale sur vos tempes, les lobes de vos oreilles ainsi que votre front et votre nuque. Si vous êtes frileux quant à l’utilisation des huiles essentielles ou si vous recherchez une alternative plus pratique, vous pouvez opter pour notre Roll-on Tête & transports bio. Composé d’huiles essentielles justement dosées, telles que celles de menthe poivrée, de menthe des champs, de lavandin super, de cyprès et de gingembre, ainsi que d’huiles végétales garantissant une application sûre sur vos tempes et votre nuque, il permet de réagir rapidement à tout mal de tête, et même au mal des transports.

 

Pour plus de bienfaits, vous pouvez déposer un gant froid sur votre tête ou encore masser délicatement vos tempes. Attention, si votre mal de tête s’accompagne d’une température corporelle supérieure à 40° C, de crampes et de nausées, vous êtes dans une situation d’urgence (hyperthermie, déshydratation) qui nécessite une prise en charge médicale immédiate.

 

Pour se sentir frais

Pour retrouver un peu de fraîcheur, vous le savez peut-être, la solution facile consiste à se mouiller régulièrement le corps avec de l’eau fraîche... Si les 3 douches par jour ne vous enchantent pas, optez pour notre Eau dynamisante « fraîcheur d’été » aux 3 hydrolats. Le cassis au parfum fruité, le pamplemousse acidulé, et la menthe poivrée à la fraîcheur intemporelle, vous libéreront quelques instants de la pesanteur ambiante.

Pour un effet rafraîchissant plus pérenne, fabriquez très simplement un climatiseur naturel comme suit… Remplissez un saladier d’eau froide, plongez-y de nombreux glaçons puis ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle ou d’hydrolat (si vous êtes enceinte, allaitante ou si des enfants de moins de 6 ans sont présents) de menthe poivrée, puis placez votre ventilateur juste au-dessus afin qu’il diffuse la fraîcheur du mélange dans toute votre pièce.

 

Pour des jambes légères

Les fortes chaleurs mènent l’inconfort des jambes à son paroxysme. Pour limiter la rétention d’eau et stimuler la circulation engourdie par les températures élevées, poursuivez vos cures naturelles ou débutez-en. Pour drainer, tournez-vous vers le pissenlit ou un complexe de plantes associant le frêne, le thé vert, le cassis et le chiendent ; pour favoriser le retour veineux et améliorer la circulation, choisissez la vigne rouge ou une combinaison de vigne rouge, marron d’Inde, hamamélis et mélilot, par exemple, pour lutter aussi contre l’apparition des varicosités associées à la mauvaise circulation sanguine.

 

En parallèle, massez vos jambes, matin et soir, à l’aide d’un gel apaisant, tonifiant et rafraîchissant tel que le Gel jambes légères « menthe givrée ». Petite astuce, vous pouvez aussi apaiser vos jambes, de temps à autre, en appliquant un Glaçon d’huile jambes légères « menthe frisson ». L’efficacité de ces deux soins repose sur l’huile essentielle de menthe poivrée, réputée pour ses vertus tonifiantes, stimulantes et rafraîchissantes, ainsi que sur l’huile végétale de calophylle, appréciée pour les soins circulatoires en raison de ses actifs fluidifiants et tonifiants. Le contact du gel ou du glaçon sur votre peau sera tout simplement libérateur !

Huile essentielle Menthe poivrée Bio
Terraïa
Huile essentielle Menthe poivrée Bio
10 ml | 30 ml | 100 ml | 5 ml
(3668 avis)
Dès 3,60 €
Huile végétale Jojoba Bio
Cosmesana
Huile végétale Jojoba Bio
30 ml | 100 ml | 250 ml
(2336 avis)
Dès 3,30 €