Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'achat, nous utilisons des cookies. Ils nous permettent de vous adresser un contenu de meilleure qualité, plus personnalisé et nous aide à concevoir un site plus pertinent.

Une expérience optimale dans le respect de votre vie privée

Le refus de certains cookies peut dégrader votre expérience.

Si vous choisissez d'accepter tous les cookies, les données que nous conserverons seront totalement anonymisées. Concrètement cela veut dire que ni Onatera ni ses partenaires ne pourront les utiliser pour vous contacter directement. Pour autant, votre expérience sera personnalisée sur le site.

Si vous souhaiter changer d'avis, vous pourrez le faire à tout moment en vous rendant dans le footer sur la page Politique des cookies.

Paramétrer vos cookies

Sélectionnez les cookies que vous souhaitez accepter.

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

  • Vous permettre une connexion sécurisée
  • Conserver vos produits dans votre panier
  • Mesurer les parcours utilisateur au sein du site, de manière totalement anonymisée

Pour nous aider à faire un site encore plus simple

  • Identifier les contenus préférés des internautes

Pour vous proposer des contenus encore plus pertinents

  • Vous adresser des contenus et des fonctionnalités en fonction de votre navigation

Pour vous permettre de découvrir tous les produits Onatera avec le meilleur accompagnement possible et des conseils personnalisés

Il s'agit des cookies publicitaires marketing posés par nos partenaires tiers

  • Retenir vos centres d'intérêt

Pour vous montrer des publicités en fonction de votre profil, et éviter de vous exposer plusieurs fois à une même publicité

Retour à Info Santé

ARTICLE

3 modes d'utilisation des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont le fruit d’une distillation ou d’une extraction par pression (agrumes). Ces huiles sont très concentrées en molécules aromatiques, c’est pourquoi on les utilise à très faible dose, de 1 à 3 gouttes à la fois, et le plus souvent en dilution dans une huile végétale. Il faut réellement les manier avec précaution lorsqu’on les utilise pures en automédication, et notamment par voie orale et en application sur la peau.

Par voie orale

C’est la méthode la plus rapide, la plus efficace et particulièrement adaptée en cas de troubles digestifs, urinaires, gynécologiques, et également en cas d’infections bactériennes, virales, fongiques (mycoses) ou parasitaires. C’est une méthode à adopter après en avoir parlé à son thérapeute spécialisé, car toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être avalées.

Précautions : 

Pour les huiles essentielles les plus fortes et agressives pour les muqueuses, diluer dans une huile grasse, par exemple un peu d’huile d’olive. Pour les autres, on peut verser 1 à 3 gouttes sur un comprimé neutre, sur de la mie de pain ou dans un peu de miel. Les comprimés neutres permettent une utilisation aisée des huiles essentielles pures. Ils servent justement de support aux huiles essentielles qu'ils transportent de manière neutre au sein de l'organisme.

À savoir :

Une huile essentielle n’est pas miscible dans l’eau !
Ne pas dépasser 2 à 3 prises par jour, et sur 7 à 10 jours en continu.

 

En inhalation ou diffusion

Les huiles essentielles étant des concentrés de molécules aromatiques, la voie aérienne respiratoire est une excellente façon de profiter de leurs puissantes propriétés.

En inhalation par exemple, pour dégager les voies respiratoires, verser 3 à 4 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globuleux, de pin sylvestre et de thym à thymol ou linalol dans un bol d’eau bouillante. Inhaler la vapeur durant une dizaine de minutes, 2 à 3 fois par jour en veillant à bien fermer les yeux !

En diffusion, on cumule avec les huiles essentielles les effets bénéfiques pour la santé et le bien-être : purification de l’atmosphère, plaisirs olfactifs, aseptisation et protection des voies respiratoires, apaisement de l’ambiance, éloignements des insectes volants…

 

En application sur la peau

Lorsqu’on les applique sur la peau, la plupart des huiles essentielles sont à diluer dans une huile végétale.

Si l’on n’a pas une peau sensible et réactive, les huiles essentielles plus douces de ravintsaralavande finethym à linalolgéranium par exemple, peuvent souvent être appliquées pures : 1 à 2 gouttes en application rapide, sans besoin de masser. Une huile essentielle pénètre rapidement.

En cas de peau sensible, une huile essentielle forte doit être diluée auparavant dans le creux de la main avec une huile végétale : amande douce, noisette, jojoba, etc. Il est également possible d’appliquer l’huile essentielle avec un peu de crème hydratante, crème au souci par exemple.

Pour les soins de la peau et pour la pharmacie naturelle, les huiles essentielles recommandées sont celles de lavande fine et géranium, ou le complexe Tégarome. Les huiles essentielles de gaulthérie et eucalyptus citronné sont pertinentes pour une friction anti-douleur (mélanger 3 à 5 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale). Les huiles essentielles de thym à linalol et ravintsara sont utiles pour les affections respiratoires, sur le torse, le dos le plexus solaire, la gorge…

Précautions : 

Certaines huiles essentielles comme la cannelle, le girofle, la sarriette ou le thym à thymol, sont irritantes pour la peau. Elles doivent être fortement diluées avant une application très locale. D’autres huiles essentielles, celles d’agrumes notamment, sont photosensibilisantes. Il faut éviter toute application sur des zones exposées à la lumière solaire ! Pour le bain, penser à diluer les huiles essentielles soit dans un diluant, dans un peu de gel moussant ou de lait en poudre, avant de les mettre dans l’eau du bain !

À savoir :

Attention de ne jamais toucher les yeux lorsque les doigts sont imprégnés d’huile essentielle !
Avant toute utilisation, il est nécessaire de tester 1 goutte dans le pli du coude. S’il n’y a aucune réaction 15 minutes plus tard, tout va bien  En cas de terrain allergique attendre 12 heures.

 

Qui peut les utiliser ?

Presque tout le monde, sauf les femmes enceintes ou qui allaitent, car les huiles essentielles atteignent rapidement la circulation sanguine et donc le fœtus. Bien qu’elles ne soient pas toxiques bien sûr, elles peuvent être allergisantes et agressives pour les muqueuses. Chez les enfants de moins de 3 ans, par précaution l’on évite également de les utiliser, sauf sur prescription d’un thérapeute spécialisé. En application sur la peau et en respiration, hors terrain allergique, l’utilisation de nombreuses huiles essentielles est plus facile à partir de 3 ans, en suivant toujours les recommandations d’utilisation de l’huile sélectionnée. Il faut absolument éviter les huiles essentielles trop agressives, déconseillées pour les enfants. Les spécialités et complexes sont plus faciles à utiliser, surtout en capsules pré-dosées à avaler, et en suivant les recommandations du fabricant.
L’avis d’un médecin spécialisé est indispensable lorsque l’on souffre d’une maladie chronique, notamment en terrain allergique, asthme, ou que l’on prend un médicament.

Découvrez notre sélection d'huiles essentielles

Huile essentielle Lavande fine Bio
Terraïa
Huile essentielle Lavande fine Bio
5 ml | 10 ml | 30 ml | 100 ml
(4549 avis)
Dès 2,95 €
Huile essentielle Géranium Bio
Terraïa
Huile essentielle Géranium Bio
2 ml | 5 ml | 10 ml | 30 ml
(1472 avis)
Dès 2,69 €
Huile essentielle Gaulthérie Bio
Terraïa
Huile essentielle Gaulthérie Bio
10 ml | 30 ml | 100 ml | 5 ml
(2874 avis)
Dès 3,99 €
Huile essentielle Ravintsara Bio
Terraïa
Huile essentielle Ravintsara Bio
10 ml | 30 ml | 100 ml | 5 ml
(4153 avis)
Dès 4,60 €
Huile essentielle Eucalyptus citronné Bio
Terraïa
Huile essentielle Eucalyptus citronné Bio
10 ml | 30 ml
(1524 avis)
Dès 2,95 €
Huile essentielle Eucalyptus globuleux Bio
Terraïa
Huile essentielle Eucalyptus globuleux Bio
10 ml | 30 ml
(850 avis)
Dès 2,65 €