Retour à Bronzage

ARTICLE

Protections solaires : bio ou chimiques ?

La crème solaire protège votre peau des rayons du soleil et il est essentiel de bien la choisir. Protection minérale, chimique, label bio et SPF, notre guide fait le tour des éléments indispensables à connaître pour bien choisir votre protection et en faire le meilleur usage !

Un produit solaire bio peut-il avoir un filtre chimique ?

Non, un produit solaire bio n'a pas de filtre chimique mais un écran minéral.

 

Un écran minéral est-il aussi efficace qu'un filtre chimique ?

Oui, car le SPF annonce sur le produit est une norme Européenne. Que la protection soit minérale ou chimique, le produit doit souscrire à la même étude selon les mêmes normes in vivo. La marque doit fournir la preuve qu'elle a réalisé une étude sur le corps humain.

 

«SPF», «Indice Solaire» et «IP», tout est-il autorisé ?

En Europe, ce qui compte c'est le «SPF» suivi d'un indice.

 

À quoi correspond un «SPF» ?

Le «SPF» est lié à des normes obligatoires qui se calculent sur les UVB. Des normes deviennent de plus en plus recommandées sur les UVA. Les marques sérieuses indiquent clairement sur le packaging que le produit respecte bien la norme conseillée sur les UVA.

 

Aujourd'hui peut-on parler d'«écran total» ?

Même un produit SPF 50 ne peut plus annoncer qu'il assure une «Protection Écran Total», c'est interdit par la loi. On part du principe que même un écran ne dure qu'un certain temps et que, de ce fait, il ne peut s'appeler écran total.
Il faut rappeler au consommateur qu'il faut remettre régulièrement de la crème et en quantité suffisante par rapport au temps d'exposition.

 

Qu'est-ce qu'un filtre chimique ?

Un filtre chimique est composé de molécules chimiques qui vont réagir avec les différentes longueurs d'ondes de la lumière. Le but est d'absorber la longueur d'ondes, en particulier les UVB. Et, pour couvrir tous les UVB, il y a plusieurs molécules utilisées. Ces molécules chimiques vont entrer en résonance avec la longueur d'ondes considérée et en absorber l'énergie.
En absorbant cette énergie, en la transformant en énergie chimique, la molécule peut être transformée, perdre son efficacité, modifiée en une ribambelle d'autres.

C'est toute l'interrogation santé que cela suscite car il s'agit là d'une réaction chimique. Un filtre minéral est comme un tee-shirt, un bouclier face au soleil.
Tandis que si un filtre chimique pénètre dans la peau, il s'agit de quelque chose qui va générer une réaction chimique !
Sachant cela, de grandes questions de santé se posent.

 

Qu'est-ce qu'un filtre minéral ?

Un filtre minéral est composé de minéraux généralement des oxydes de minéraux, en particulier des oxydes de zinc et de titane, qui sont les plus efficaces.

 

L'utilisation d'un produit solaire bio est-elle différente ?

Ce n'est pas parce qu'un produit solaire est bio qui faut en mettre plus, ce qui compte c'est la norme. La norme est établie sur une quantité de produit au centimètre carré de peau. Cela signifie que la même quantité de produit bio ou pas doit amener à la même protection, au même résultat.

Découvrez toutes nos solutions solaires minérales

Fluide protecteur SPF30 Bio
Phyt's
Fluide protecteur SPF30 Bio
100 ml
(19 avis)
37,90 €

Un peu de lecture