Tout savoir sur l'huile essentielle de Vétiver

Tout savoir sur l'huile essentielle de Vétiver

Bien connue en parfumerie, l'huile essentielle de Vétiver se pare de bien d'autres vertus que celle de son odeur puissante et enivrante. Ses bienfaits sur la digestion et la circulation sanguine en font une huile essentielle tonique par excellence. Elle permet également de mieux se défendre contre les affections hivernales.

L'huile essentielle de Vétiver : propriétés et usages

Pourquoi l'utiliser ?

  • Tonique glandulaire : en cas de pancréas et de foie paresseux.
  • Tonique circulatoire : en cas de mauvaise circulation artérielle et veineuse.
  • Immunostimulante : idéale pour soutenir les défenses naturelles.
  • Aromatique : entre dans la composition de nombreux parfums masculins.

Comment l'utiliser ?

  • Voie orale
  • Peau
  • Bain
  • Cheveux
  • Cosmétique
  • Diffusion
  • Très recommandée à cet usage
  • Conseillée à cet usage
  • Contre-indiquée à cet usage

Pour qui ?

  • Les adultes

    Sauf en cas de mastose ou de cancer hormono-dépendant.

  • Les enfants

    Utilisation possible dès 6 ans.

  • Les femmes enceintes

    Utilisation déconseillée.

  • Les femmes allaitantes

    Utilisation déconseillée.

Quelles sont les associations idéales ?

  • Tout savoir sur l'huile essentielle de Vétiver

    HE* de Vétiver
    +
    HE* de Petit grain bigaradier
    pour apaiser
    v
    les vertus du Petit grain bigaradier sur le stress renforcent l'action stimulante du Vétiver

  • Tout savoir sur l'huile essentielle de Vétiver

    HE* de Vétiver
    +
    HE* de Cyprès
    pour soulager les jambes lourdes
    v
    Cyprès et Vétiver associent leurs propriétés circulatoires

* huile essentielle

Le naturopathe vous répond

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de Vétiver ?

  • Elle stimule la circulation et le pancréas.
  • Elle renforce les défenses immunitaires.
  • Elle parfume agréablement.

Peut-on appliquer l’huile essentielle de Vétiver pure sur la peau ?

  • C’est possible chez l’adulte et chez les enfants de plus de 6 ans, oui !
  • Respectez les doses maximales recommandées et n’oubliez pas de faire un test dans le pli de votre coude au préalable.

L’huile essentielle de Vétiver : conseils pratiques

SANTE

  • Problèmes de circulation sanguine, artérite, jambes lourdes

    Déposez 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de Vétiver sur un comprimé neutre.

    Prenez 1 comprimé, 2 fois par jour pendant 10 jours.

  • Défenses immunitaires

    Déposez 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de Vétiver et 1 goutte d'huile essentielle de Canelle sur un comprimé neutre.

    Prenez 1 comprimé, 3 fois par jour pendant 10 jours.

  • Foie et pancréas paresseux / par voie orale

    Déposez 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de Vétiver sur un comprimé neutre.

    Prenez 1 comprimé, 2 à 3 fois par jour pendant 10 jours.

  • Foie et pancréas paresseux / sur votre peau

    Diluez 70 à 80 gouttes d'huile essentielle de Vétiver, 45 à 55 gouttes d'huile essentielle de Basilic tropical et 25 gouttes de d'huile essentielle de Menthe poivrée dans 30 ml d'huile végétale.

    Appliquez quelques gouttes du mélange en massage doux et circulaire sur votre abdomen, après le repas.

  • Problèmes de circulation sanguine

    Diluez 130 à 140 gouttes des huiles essentielles de Vétiver et de Cyprès ou de Lentisque pistachier, et 45 à 55 gouttes d'huile essentielle de Menthe poivrée dans 100 ml d'huile végétale.

    Appliquez quelques gouttes du mélange sur vos jambes en remontant vers le haut de votre corps, matin et soir après votre douche.

BEAUTE

  • Soins du corps homme

    Diluez 7 à 8 gouttes d'huile essentielle de Vétiver dans 100 ml de gel douche, de lait ou d'huile pour le corps.

    Appliquez le mélange sur votre corps, pendant ou après la douche.

MAISON

  • Diffusion bien-être

    Déposez dans votre diffuseur, quelques gouttes des huiles essentielles de Vétiver, de Cèdre, de Bergamote, de Citron, de Litsée ou de Verveine.

    Diffusez le mélange au bureau, à la maison ou dans la voiture.

DREZET Christophe, Les huiles essentielles pour tous. Éditions Andrea, 2019. 430 p. ISBN 978-2-491084-00-4.
Dr MARINIER, en collaboration avec le Dr TOUBOUL. Le guide terre vivante des huiles essentielles. Terre vivante, novembre 2017. 418 p. ISBN 978-2-36098-275-2.

La petite histoire de l'huile essentielle de Vétiver

La petite histoire de l'huile essentielle de Vétiver

  • Nom botanique : Vetiveria zizanoïdes
  • Mode d’obtention : distillation à la vapeur d’eau des racines
  • Composition active : vétivénène, vétivone

Appréciant l’humidité et la chaleur des zones tropicales, le vétiver est originaire d’Inde et d’Indonésie. Facilement reconnaissable à la densité de ses touffes végétales, le vétiver est profondément ancré dans le sol, grâce à des racines longues et résistantes. Ces dernières, traditionnellement reconnues, pour leurs propriétés bien-être, donnent jour à une huile essentielle de qualité, prisée de longue date en parfumerie et en aromathérapie. Dans le premier domaine, l’huile essentielle de Vétiver est utilisée comme note de fond et parfois de cœur dans les parfums masculins auxquels elle confère l’intensité de ses arômes terreux, boisés et parfois fumés. Dans le second domaine, l’huile essentielle de Vétiver est recommandée pour ses propriétés toniques et stimulantes, vertueuses sur la circulation et les défenses naturelles.

Précautions d’emploi

Cette huile essentielle détient un effet « œstrogen-like » : ne l'utilisez pas en cas de mastose ou de cancer hormono-dépendant.

  • Avant toute consommation, associez impérativement l'huile essentielle à un support neutre.
  • Avant toute application cutanée, et afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test dans le pli de votre coude. Si aucune réaction anormale n’est apparue dans les 24 heures après le test, vous pouvez appliquer l’huile essentielle préalablement diluée sur une zone plus étendue de votre corps. Dans le cas contraire, évitez toute application cutanée. Attention, lors de toute application cutanée, veillez à ne pas toucher vos muqueuses, sauf avis médical contraire, et à toujours diluer l’huile essentielle que vous utilisez dans une huile végétale adaptée avant application.
  • Ne chauffez jamais l’huile essentielle que vous utilisez, sous peine de voir sa structure moléculaire s'altérer.
  • L’usage de l’aromathérapie est déconseillé, sauf sur recommandation médicale, aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes, aux personnes asthmatiques et épileptiques, aux personnes présentant des maladies dégénératives ou des antécédents de cancers hormono-dépendants. Concernant les femmes allaitantes, la plus grande précaution leur est recommandée.
  • En cas de projection d’une huile essentielle dans vos yeux, d’application en quantité trop importante sur votre peau ou vos muqueuses, ne rincez pas avec de l’eau mais avec une grande quantité d’huile végétale, afin de diluer l’huile essentielle appliquée. En cas de doute ou de gêne importante, contactez un médecin.
  • En cas d’ingestion d’une trop grande quantité d’huile essentielle ou d’une huile essentielle inadaptée, avalez plusieurs cuillerées d’huile végétale de cuisine (Olive, Tournesol…) et contactez le centre antipoison le plus proche. Ne vous faites pas vomir, sous peine d’irriter à nouveau votre tube digestif. Dans le cas d’une ingestion inadaptée d’hydrolat, buvez de l’eau.
  • Enfin, quel que soit le mode d’administration, n'utilisez pas les huiles essentielles en continu, même à faible dose. Prévoyez des fenêtres thérapeutiques (c'est-à-dire un temps d’arrêt entre deux périodes d’utilisation) d’au moins 5 jours toutes les 3 semaines.