Trier

Définition et Origine :

La chlorella, Chlorella pyrénoidosa, est une algue microscopique d'eau douce. Elle a été découverte en 1890 par un biologiste hollandais, Beyerinck. Dans les années 70 les chercheurs découvrirent un procédé qui permet d'éclater la membrane cellulaire de l'algue (très résistante). Ceci ayant pour effet de rendre la chlorella digeste à 80 %. Comme la spiruline, la chlorella est très riche en protéines (65%). Tous les acides aminés sont présents. Donc elle constitue un aliment végétal de premier ordre. Cultivée en eau douce, la chlorella ne contient pas d’iode. Certaines productions en tube de verre lui confèrent une pureté absolue !

Propriétés :

La Clorella est conseillée en période de sous alimentation, régimes stricts, alimentation végétarienne stricte sans beaucoup de légumineuses. En récupération après un entraînement sportif. Pendant la grossesse, les poussées de croissance des enfants, les personnes âgées se nourrissant peu et mal. En complémentation d’une alimentation très déséquilibrée et de mauvaise qualité. Elle contient en outre une quantité importante de vitamine B12, tous les minéraux essentiels dont du fer.

La chlorella contient beaucoup de chlorophylle et des sporopollénines dans la paroi de ses cellules. Ces éléments font que l’on recommande souvent la chlorella pour « détoxiner » l’organisme.  Ces sporopollénines permettent de capter par chélation puis d’éliminer par les voies naturelles les métaux lourds et autres polluants, toxines alimentaires.

La chlorella renferme enfin un facteur de croissance, baptisé CGF, C’est une des rares plantes à posséder ce facteur. Le CGF favorise, active la reproduction cellulaire. Ce complexe est formé de vitamines, d'acides aminés et de nucléotides d'ADN et ARN. Il aurait également un effet prébiotique favorable à la santé de la flore intestinale.