Myrrhe

L’huile essentielle de Myrrhe est réputée en aromathérapie pour ses vertus calmantes.

Produits Bienfaits Carte d'identité Mode d'emploi Association Histoire

Votre sélection :

Prix
Avis


 BIENFAITS 
 HUILE ESSENTIELLE DE MYRRHE 

Huile Essentielle de bois de rose

L'huile essentielle de Myrrhe est réputée pour ses vertus bien-être et peut être utilisée pour les soins suivants :

  • Calmant, apaisant
  • Anti-infectieux
  • Soin de la peau : coup de soleil, lèvres gercées, peaux irritées, vergetures

 CARTE D’IDENTITÉ 
 HUILE ESSENTIELLE DE MYRRHE 

  • Huile essentielle biologique de Myrrhe de référence
  • Nom latin : Commiphora myrrha
  • Origine : Ethiopie
  • Organe : Résine
  • Chémotype : Sesquiterpènes
  • Mode d'obtention : Distillation à la vapeur d'eau de la résine.

 MODE D'EMPLOI 
 HUILE ESSENTIELLE DE MYRRHE 

Utilisation par voie cutanéeUtilisation principaleUtilisation par diffusionUtilisation secondaire

Précautions d'emploi voie cutanée : A diluer impérativement dans une huile végétale.
Avant toute application cutanée, il est recommandé de faire préalablement un test dans le pli du coude pour éviter tout risque d'allergie. Attendre 24 heures pour être certain de la tolérance de l'huile essentielle en question. Précautions d'emploi inhalation et diffusion : Certains composés naturels des huiles essentielles peuvent présenter des risques d'allergies chez certaines personnes sensibles, surveillez les réactions indésirables et arrêtez immédiatement toute inhalation ou diffusion. Le cas échéant consultez un médecin. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. Tenir hors de portée des enfants.

 ASSOCIATION 
 HUILE ESSENTIELLE DE MYRRHE 

L’huile essentielle de Myrrhe peut être associée avec différentes huiles essentielles :

 HISTOIRE 
 HUILE ESSENTIELLE DE MYRRHE 

La myrrhe est un arbre poussant principalement dans les régions arides du nord-est de l’Afrique, et notamment en Égypte, au Soudan, en Somalie, en Éthiopie et Érythrée, ainsi que dans la péninsule asiatique, au Yémen et à Oman. La myrrhe détient une histoire riche qui mêle usages sacrés et profanes. Utilisée depuis la nuit des temps, au même titre que l’encens, la myrrhe était prisée par les Égyptiens pour embaumer les morts et comptait parmi les composants de Kyphi, un parfum solide brûlé en l’honneur du dieu Rê. Toujours à l’échelle du sacré, la myrrhe était, selon la tradition chrétienne, l’un des trois présents apportés au nouveau né par les Rois Mages. Côté profane, il faut relever les usages bien-être des Arabes et des Grecs. Ces derniers faisaient grand cas des vertus nettoyantes de la myrrhe, notamment pour les petites blessures du quotidien. L’huile essentielle de Myrrhe, assainissante, apaisante et régénérante, est aujourd’hui une huile essentielle précieuse en toute circonstance.

Origine géographique de l'huile essentielle de citron