Natural days sept. 2018Natural days sept. 2018

Le jus de Breuss a été mis au point par le thérapeute autrichien Rudolph Breuss, désormais célèbre. Il s'agit d'un jus frais de légumes, dénué de pulpe, qui permet la réalisation d'une cure exclusive, recommandée sur une durée de 42 jours. Dotée de bienfaits protecteurs et régénérants pour l'organisme, cette cure de jus de Breuss a été proposée suite à une hypothèse mettant en relief les répercussions négatives de certains aliments sur le bien-être général.

 

Rudolph Breuss suppose, en effet, que certains dérèglements néfastes, au sein du corps, seraient directement alimentés par la consommation de protéines. La suppression totale des apports en protéines, sur une période donnée, déclencherait, selon Rudolph Breuss, un profond bouleversement du métabolisme, celui-ci ne pouvant fonctionner normalement sans protéines, et l'amènerait à rechercher activement, et donc à éliminer, tous les éléments superflus accumulés au sein de l'organisme. Le régime non protéiné induit par la cure de jus de Breuss enclencherait ainsi un mécanisme de purification spontanée, à même de restaurer les équilibres vertueux de l'organisme. 

 

 

 

Si l'hypothèse de Rudolph Breuss n'a pas été prouvée, et que le jus de Breuss n'est aujourd'hui pas considéré comme un remède à part entière capable de répondre favorablement à certains dysfonctionnements lourds, il constitue toutefois un allié intéressant pour nettoyer l'organisme en profondeur, au même titre que d'autres produits détox. Les avantages du mélange de Breuss résident dans une composition extrêmement naturelle, et une présentation sous forme de jus, très pratique et agréable pour une consommation quotidienne. 

Pour délivrer tous ses bienfaits, le jus de Breuss doit être scrupuleusement élaboré selon les dosages suivants : 

  1. 300 g de betteraves rouges
  2. 100 g de carottes
  3. 100 g de céleri
  4. 30 g de radis noir
  5. 1 pomme de terre de petite taille avec pelure (facultatif) 

En complément à cette cure de jus de Breuss, trois tisanes doivent être bues, dont la tisane rénale, la tisane de sauge et la tisane de géranium. La composition de la tisane rénale se décline comme suit : 

  1. 6 g de prêle
  2. 5 g d'ortie
  3. 3 g de renouée
  4. 2 g de millepertuis

Betteraves rouges, carottes, céleri, radis noir sont les quatre ingrédients phare du jus de Breuss. Ils sont parfois enrichis par une pomme de terre de petite taille. Ces légumes bien connus, car couramment consommés au quotidien, sont aussi des ressources naturelles reconnues de la pharmacopée traditionnelle pour leurs apports nutritionnels uniques, et leurs répercussions positives sur le bien-être. 

La betterave rouge, aussi dénommée carotte rouge, en Suisse et en Savoie, est une variété de betterave facilement reconnaissable à sa couleur pourpre qui révèle une composition rare, chez les végétaux, parce que renfermant des bétalaïnes. Ces pigments offrent une couleur rouge au légume tout en lui conférant des propriétés antioxydantes majeures. La betterave rouge est d'ailleurs d'autant plus protectrice que ces bétalaïnes sont parfaitement assimilées par l'organisme, au sein duquel elles demeurent stables, y compris dans le tractus gastro-intestinal.

 

Outre ces principes actifs précieux, la betterave est dotée de composés phénoliques, tels les flavonoïdes, la lutéine, la zéaxanthine, qui renforcent son potentiel antioxydant. En effet, la lutéine et la zéaxanthine sont des caroténoïdes dont les bienfaits sont largement reconnus. Non restreinte à sa seule vocation protectrice, la betterave est caractérisée par une richesse enviable en vitamines et minéraux. Les vitamines A, K, B2 et B9 sont particulièrement bien représentées et accompagnées des vitamines B1, B5, B6, moins bien représentées. Cuivre, fer, magnésium et manganèse complètent leurs effets positifs sur le bien-être général. Idéale pour lutter contre le stress oxydatif, cette carotte rouge soutient les équilibres internes et la vitalité. 

La carotte, légume devenu incontournable dans l'alimentation quotidienne, se distingue par ses teneurs exceptionnelles en caroténoïdes, et plus spécifiquement en bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine, des actifs reconnus pour leur portée antioxydante. En tant que précurseurs de la vitamine A, les caroténoïdes détiennent aussi des bienfaits ciblés pour la peau et les yeux. 

 

En dehors de sa richesse en antioxydants, la carotte présente une belle composition en fibres, précieuses pour soutenir les équilibres internes et la régulation des graisses, ainsi qu'en vitamines A, B6 et K, en fer, phosphore et potassium, et dans une moindre mesure en vitamines B1, B2, B3 et C. Grâce à ses fortes concentrations en antioxydants et à ses bonnes proportions en vitamines et minéraux, la carotte s'associe très bien à la betterave pour conforter le bon fonctionnement de l'organisme et maintenir une bonne protection contre le stress oxydatif, si dommageable aux équilibres internes. 

Le céleri, originaire de Méditerranée, est un légume qui appartient à la même famille que les carottes. Il est généralement prisé pour sa saveur atypique. Tout comme la betterave rouge et la carotte, le céleri est, avant tout, caractérisé par une forte dimension antioxydante qui s'explique grâce à ses concentrations en principes actifs spécifiques : les polyacétylènes. A la fois protecteurs, fortifiants et apaisants, ces derniers disposent d'un large spectre d'action, très bénéfique aux équilibres internes.

 

Ils sont judicieusement soutenus par d'autres antioxydants de la famille des caroténoïdes, comme la lutéine, par exemple, ainsi que par des vitamines variées, parmi lesquelles figurent les vitamines K, B6, et C. Véritable cocktail d'antioxydants, le céleri renforce parfaitement les bienfaits de la betterave rouge et de la carotte et contribue ainsi à protéger l'organisme des éventuels désordres liés à l'action des radicaux libres au sein de l'organisme. 

Le radis noir, moins connu que son homologue le radis rouge, est une espèce très ancienne de radis dont les premières apparitions remontent à des siècles avant notre ère. Le radis noir aurait d'ailleurs été la première espèce de radis cultivée par l'Homme. Présentant des quantités élevées d'isothiocyanates et de glucosinates, le radis noir détient des propriétés protectrices intéressantes.

 

Sa composition est complétée par la raphanine, la vitamine C et le potassium. Beaucoup moins antioxydant que les autres légumes qui entrent dans la recette du jus de Breuss, le radis noir est aussi beaucoup moins fourni en vitamines et minéraux. Principalement prisé pour ses effets positifs sur la sphère hépatique, car purifiant et détoxifiant, le radis noir st particulièrement régénérant. Il favorise le renforcement des mécanismes de défense naturels de l'organisme tout en soutenant naturellement ses équilibres majeurs. Le radis noir apparaît ainsi très complémentaire au trio antioxydant formé par la betterave rouge, la carotte et le céleri. 

La pomme de terre, parfois ajoutée à ce quatuor, est riche en acides phénoliques, flavonoïdes et vitamine C. Elle intervient donc positivement contre le stress oxydatif, aux côtés des autres ingrédients de la recette du jus. Dotée de bonnes teneurs en fibres, elle influe aussi agréablement sur la sphère digestive. Vitamines et minéraux complètent sa composition. Au premier rang, l'on trouve la vitamine B6, le fer, la manganèse, le potassium, puis, au second rang, les vitamines B1, B2, B3, B9, et K, magnésium, phosphore et zinc. Du fait de ses propriétés synergiques avec les autres légumes de la composition, la pomme de terre potentialise les apports nutritionnels et les bienfaits du jus de Breuss. 

Parce qu'il n'est pas toujours facile de réaliser soi-même ses jus de Breuss et sa tisane rénale pour une cure, notre spécialiste a sélectionné pour vous les produits prêts à l'emploi, indispensables à votre cure :