Les huiles végétales contre les vergetures

Les huiles végétales contre les vergetures

Les vergetures qui s'installent sur le corps suite à un étirement soudain de la peau peuvent vite gêner. Tout à fait naturelles, ces petites zébrures rouge-violacé ou blanches surviennent sur les cuisses, les fesses, les seins, le ventre et les bras après une prise ou perte de poids, à l'occasion d'une grossesse ou pendant l'adolescence. Pour les prévenir et les estomper, l'utilisation d'huiles végétales est particulièrement efficace ! Suivez les conseils de notre naturopathe pour découvrir comment.

Survenues à la suite d'un étirement soudain de la peau, les vergetures forment de petites zébrures sur certaines zones clés du corps. Sont concernés en particulier le ventre, les fesses, les seins, les bras et les cuisses, qui subissent davantage une prise ou perte de poids, une grossesse ou même les changements corporels liés à l'adolescence. De couleur rouge-violacé lorsqu'elles s'installent, elles finissent peu à peu par cicatriser et blanchir jusqu'à devenir presque indélébiles. Presque ! En effet, l'utilisation d'huiles végétales est tout à fait indiquée pour prévenir et estomper ces marques si elles vous gênent. C'est grâce aux acides gras naturellement présents dans les huiles végétales que la peau peut s'assouplir, être nourrie et fortifiée. Suivez les conseils de notre naturoapathe pour prévenir et estomper vos vergetures !

Les premiers réflexes

Le geste simple

L'huile végétale d'Avocat
v
Particulièrement nourrissante, elle adoucit la peau et la répare efficacement.

La recette complète

30 ml d'huile végétale d'Avocat
+
12 ml d'huile végétale de Germe de blé
+
8 à 10 gouttes d'HE* de Lavande fine
v
Appliquez le mélange sur les zones sujettes à vergetures, matin et soir.

* huile essentielle

Les huiles végétales anti-vergetures

Certaines huiles végétales nourrissantes et fortifiantes vont permettre de prévenir et réparer les vergetures :

  • Huile végétale 1

    L’huile végétale d’Amande douce est assouplissante, fortifiante et protectrice.

  • Huile végétale 2

    L’huile végétale de Germe de blé est régénérante, protectrice et raffermissante.

  • Huile végétale 3

    L’huile végétale de Macadamia est réparatrice, nourrissante et assouplissante.

  • Huile végétale 4

    L’huile végétale de Bourrache est nourrissante, régénérante et très assouplissante.

  • Huile végétale 5

    L’huile végétale d’Avocat est adoucissante, régénérante et réparatrice.

  • Huile végétale 6

    L’huile végétale de Jojoba est régénérante, adoucissante et équilibrante.

  • Huile végétale 7

    Le beurre de Karité est restructurant, régénérant et apaisant.

Les meilleures recettes du naturo

Parce que nous savons qu’il est parfois difficile de faire un choix ou parce que l'on peut craindre de mal faire, nous avons préparé spécialement pour vous des recettes faciles à réaliser chez vous pour prévenir ou réparer les vergetures :

Huile réparatrice anti-vergetures

  • Huile végétale de Jojoba
  • Huile végétale de Germe de blé
  • Huile essentielle de Ciste ou d'Hélichryse italienne
  • Vitamine E

Mélangez 3 cuillères à soupe d’huile végétale de Germe de blé, 3 cuillères à soupe d’huile végétale de Jojoba, 40 gouttes d’huile essentielle de Ciste ou d’Hélichryse italienne et 8 à 10 gouttes de Vitamine E, pour la conservation. Massez au préalable une noisette de gel d’Aloé-vera sur la zone puis appliquez le mélange en couche légère sur les endroits marqués par les vergetures anciennes ou récentes.

Huile anti-vergetures "spécial grossesse"

  • Huile végétale de Bourrache
  • Huile végétale de Macadamia
  • Huile essentielle de Lavande fine

Mélangez 2 cuillères à soupe d’huile végétale de Bourrache, 1 cuillère à soupe d’huile végétale de Macadamia et 8 à 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine. Appliquez le mélange sur les zones de votre corps sujettes à vergetures matin et soir durant la grossesse.

Quelques astuces en plus...

Pour profiter encore davantage des bienfaits des huiles végétales, voici quelques recettes que vous pouvez aussi utiliser avec profit :

  • Ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine dans une noisette de beurre de Karité puis utilisez le mélange pour masser les zones de votre corps sujettes à vergetures, matin et soir.

  • Appliquez 1 goutte d’huile essentielle de Cyprès et 1 goutte d’huile essentielle de Romarin à verbénone dans une dose d’huiles végétales d’Onagre et de Bourrache.

Guides et recettes élaborées par Christophe Drezet, naturopathe.

Usages courants des huiles végétales

Au regard du bel échantillon d’huiles végétales proposé, leurs usages se présentent sous le signe de la diversité. Parce que chaque huile végétale détient une composition nutritionnelle unique ainsi que des propriétés singulières, ses usages ne sont pas forcément les mêmes que ceux d’une autre huile végétale. Ainsi, avant toute utilisation, pensez à prendre connaissance des spécificités et des précautions d’emploi de l’huile végétale que vous souhaitez utiliser. Si les huiles végétales ne présentent pas de danger, leurs spécificités font que telle huile est davantage intéressante pour le soin de la peau, telle autre pour celui des cheveux, telle autre encore pour la supplémentation ou la cuisine…

  • Douces, nourrissantes et parfumées, les huiles végétales constituent des soins de premier choix pour les massages ! Elles enveloppent la peau d’un voile hydratant et protecteur tout en favorisant la détente du corps et de l’esprit. Également pertinentes pour certaines affections cutanées, elles sont aussi recommandées pour les onctions. Leur nature huileuse ainsi que leurs propriétés en font d’excellents supports de dilution pour les huiles essentielles qui, très concentrées et aromatiques, s’utilisent rarement seules.

  • Bénéfiques à la peau, les huiles végétales sont également très efficaces pour le cuir chevelu et les cheveux qu’elles contribuent à nourrir, réparer et rééquilibrer. Pour les utiliser au mieux, humidifiez vos cheveux à l’aide d’eau, d’eau florale ou d’hydrolat, puis chauffez entre vos mains l’équivalent de deux pulvérisations de l’huile végétale choisie. Appliquez-la sur vos longueurs et vos racines puis laissez poser 2 heures ou toute une nuit avant de procéder à votre shampoing. Notez que deux shampoings doux peuvent être nécessaires pour retirer tous les résidus d’huile.

  • Lorsqu’elles sont utilisées comme base de dilution des huiles essentielles, les huiles végétales peuvent se révéler utiles également en prise interne. Elles permettent d’avaler plus facilement les huiles essentielles choisies, tout en respectant les muqueuses et les conduits digestifs sensibles. Les huiles végétales peuvent aussi être employées comme compléments alimentaires ou comme condiments du fait de leurs compositions généreuses en acides gras essentiels et de leurs saveurs gourmandes.

Précautions d’emploi générales

Ces précautions d’emploi sont générales et valent pour toutes les huiles végétales. Afin de connaître les précautions d’emploi particulières, reportez-vous à la fiche pratique de chacune des huiles végétales utilisées.

  • Avant toute application cutanée, et afin d’éviter tout risque d’allergie, faites un test dans le pli de votre coude. Si aucune réaction anormale n’est apparue dans les 24 heures après le test, vous pouvez appliquer l’huile végétale sur une zone plus étendue de votre corps. Dans le cas contraire, évitez toute application cutanée.
  • Avant toute ingestion, et afin d’éviter tout risque d’intoxication, veillez à bien vous référer aux modes d’utilisations recommandés pour chaque huile végétale.
  • Certaines huiles végétales peuvent cristalliser, se solidifier, si elles sont exposées à de basses températures. Ceci n’altère en rien leur qualité. Réchauffez-les au bain marie, à l’aide d’eau chaude ou directement dans les mains.
  • L’usage de l’aromathérapie est déconseillé, sauf sur recommandation médicale, aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes, aux personnes asthmatiques et épileptiques, aux personnes présentant des maladies dégénératives ou des antécédents de cancers hormono-dépendants. Concernant les femmes allaitantes, la plus grande précaution leur est recommandée.