Aulne

L'aulne, surtout utilisé pour ses bourgeons, renferme des propriétés drainantes et assainissantes favorables aux sphères circulatoire et respiratoire.

Carte d'identité

  • Nom latin : Alnus glutinosa
  • Famille : Bétulacées
  • Parties utilisées : bourgeons
  • Types de galénique : macérats
  • Substances actives : tanins, lignanes, glucosides, anthraquinone

Propriétés

  • Extrait de plante : Circulation, Voies respiratoires

Un actif pouvant être utilisé sous différentes formes, ses propriétés peuvent varier.

Voir tous les produits

Présentation et propriétés

L’aulne commun, parfois surnommé "vergne", "aunet", ou "anois", est un bel arbre caractérisé par un bois très résistant qui ne se corrompt pas dans l’eau mais y durcit ainsi que par des feuilles crénelées recouvertes d’un vernis visqueux. La dénomination botanique de l’aulne, qualifié de glutineux, fait référence à cette viscosité qui touche aussi bien les feuilles que les bourgeons. 

Répandu en Europe d’où il est natif, présent en Asie et en Afrique du Nord, l’aulne est un arbre qui apprécie les terrains ensoleillés et les sols humides, c’est pourquoi on le retrouve souvent au bord des eaux. Utilisé pour reboiser les terres incultes, pour maintenir les berges grâce à ses racines profondes et robustes, l’aulne a servi un grand nombre d’usages prosaïques. Son bois, réputé imputrescible, est un matériau de construction adapté à tout type d’instrument au contact de l’eau et de l’humidité. Les Amérindiens creusaient ainsi le tronc de la variété américaine de l’aulne pour en faire des canots, tandis que, plus récemment, le bois d’aulne a servi à la construction de pilotis à Venise. En matière de bien-être, l’aulne doit ses propriétés à des actifs bien spécifiques. Réputé pour ses qualités drainantes et assainissantes, l’aulne est indiqué pour favoriser le confort circulatoire et celui des voies respiratoires. 


Précaution d'emploi

L'aulne ne présente aucune contre-indication aux doses journalières recommandées.