Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Une spiruline de qualité : qu'est-ce que c'est ?

Maca et guarana, les partenaires vitalité de tous les jours

Mois sans tabac : nos astuces naturelles


Partagez cet article Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Sauge : L'herbe sacrée (Salvia Officinalis)

De tout temps et aux quatre coins de la planète, la sauge a été considérée comme une plante sacrée. Elle possède, en effet, de très nombreuses propriétés médicinales, tant en usage interne qu’externe. Le mot Salvia en latin signifie d'ailleurs « celle qui sauve » ! L’adage bien connu dans nos campagnes «  planter la sauge dans le jardin éloigne le médecin » en est également l’illustration.

La sauge est l’une des plantes qui sait presque tout traiter. Grande amie de notre système digestif, elle est reconnue dans la phytothérapie traditionnelle pour être apéritive, digestive, carminative, fortifiante, assainissante, antitussive, antidiarrhéique, vermifuge, régulatrice hormonale…


Quelles sont les vertus de la sauge ?

Ses propriétés œstrogènes-like lui donnent  également le titre de « plante pour les femmes ». Elle régularise les règles et lutte contre les menstruations douloureuses et les migraines liées aux cycles. Elle peut, d’autre part, soulager les bouffées de chaleur dûes à la ménopause.

Tonique, elle est idéale en cas de fatigue ou en période de convalescence. Un extrait de sauge est aussi antiseptique et antispasmodique. En cas de refroidissement, la sauge a également un rôle à jouer car elle soulage la toux, favorise l'expectoration et fait baisser la fièvre.

La sauge contient de la vitamine C, des flavonoïdes et de l'acide rosmarinique, un polyphénol puissamment antioxydant, mais aussi antiviral, antibactérien, anti-inflammatoire et anti-allergique.


Comment se soigner avec la sauge ?

Quelques exemples d’utilisation de la feuille de sauge, sous forme d’infusion, d’extrait concentré :

Pour lutter contre les bouffées de chaleur liées à la ménopause :
Buvez 3 à 4 tasses d’infusion de sauge par jour, préparée à raison de 2 cuillères à soupe de feuilles de sauge par demi-litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Ou prendre également 3 fois par jour 25 à 30 gouttes d’EPF, extrait naturel de plante fraîche ou 3 ampoules, ou 2 gélules, trois fois par jour, avant ou entre les repas.  Poursuivre jusqu’à disparition des symptômes.

Concernant les maux de gorge : 
Une infusion de sauge (une poignée de feuilles de sauge par litre d’eau bouillante) additionnée de miel et de jus de citron viendra à bout des maux de gorge. Laissez infuser 10 minutes et buvez-en plusieurs tasses par jour. En cas d’angine ou de maux de gorge, en gargarisme vous pouvez également utiliser les feuilles de sauge en décoction (portez à ébullition 5 minutes 15 grammes par litre d’eau, puis laissez infuser 5 minutes). Il existe aussi des comprimés d’extrait de sauge à sucer ou à croquer.  Vous pouvez également prendre 2 gouttes d’huile essentielle avec un peu de miel.

Pour faire tomber une fièvre trop élevée :
Buvez 3 à 4 grosses tasses par jour d’infusion de sauge préparée à raison d’une cuillère à soupe de feuilles par tasse d’eau, à laisser infuser 10 minutes. Ou vous pouvez prendre un extrait d’infusion/décoction en ampoules, Super Diet, très efficace : versez une ampoule dans de l’eau chaude ou une infusion, avec du miel, trois fois par jour.

Si vous avez une plaie qui tarde à cicatriser :
Écrasez des feuilles de sauge fraîche et appliquez-les sur la blessure. Alternez avec le complexe aux huiles essentielles Tégarome Valnet, 2 gouttes pures.

Pour vous débarrasser d’un aphte :
Sucez des feuilles fraîches de sauge. Prenez en interne 2 à 3 ampoules d’extrait de sauge.

En cas de piqûres d’insectes ou de piqûres d'orties :
Si vous n’avez pas le Tégarome Valnet sous la main ? Frottez une feuille de sauge fraîche sur la piqûre.

Pour renforcer les gencives et lutter contre le tartre :
Broyez des feuilles de sauge séchée et ajoutez cette poudre à votre dentifrice habituel ou à la recette de votre dentifrice maison.

Pour lutter contre la transpiration des pieds :
Faites régulièrement des bains de pieds à la sauge. Pour ce faire, préparez une infusion avec 50 g de sauge par litre d'eau bouillante, laissez infuser 15 minutes et utilisez en bain de pieds.

Pour améliorer l'état d'une peau grasse :
Préparez une solution de sauge : Mettez une cuillère à soupe de feuilles de sauge dans une tasse d'eau bouillante. Laissez infuser un quart d'heure et filtrez. Laissez refroidir, mettez dans un flacon et utilisez comme lotion tonique sur la peau. Conservez la lotion au réfrigérateur et utilisez la dans les cinq jours.

En parallèle, drainez le foie avec un complexe de plantes dont de la sauge et prenez du zinc picolinate.

En cas de stress :
Buvez trois tasses par jour d’infusion de feuilles de sauge, sucrée au miel. Préparez cette infusion à raison d'une cuillère à café de feuilles de sauge séchée par tasse d'eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Sucrez avec du miel bio de tilleul, de lavande, d’oranger.

Pour diminuer la production de lait :
Afin d’interrompre l’allaitement, buvez 3 à 4 tasses d’infusion de sauge préparée à raison d’une cuillère à soupe de sauge par tasse d’eau bouillante. Laissez infuser 15 minutes et filtrez.

Contre le jaunissement des dents :
Frottez une feuille de sauge sur vos dents une fois par semaine.

Contre indication : 
Déconseillé aux femmes enceintes. 

Sources : Rebelle Santé - Christophe D. Naturopathe Maboutiqueonaturel

Commentaires

Genevieve Bonanno - 31/10/2015

Vous parlez souvent de doser d'une cuillère à soupe de feuilles mais comment doser quand on a comme moi des feuilles fraîches dans son jardin ? Merci

cros - 02/11/2015

super !!! j en ai plein le jardin merci !!!

Anita - 03/11/2015

Faire une décoction de sauge pour faire des inhalations , nez bouché , encombré, souverain et pas irritant pour les muqueuses

Christophe D. Naturopathe Maboutiqueonaturel - 05/11/2015

Bonjour Mme Bonanno, C'est facile, et les feuilles fraiches c'est encore mieux et plus riches. Rincer 6 à 7 feuilles pour une préparation. Il n'y a pas de risque de surdosage. C'est toujours un peu approximatif pour les préparations d'infusion/décoction. On peut largement "surdoser ou sous-doser" suivant le goût et surtout le but recherché.

Poster un commentaire


Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Une spiruline de qualité : qu'est-ce que c'est ?

Maca et guarana, les partenaires vitalité de tous les jours

Mois sans tabac : nos astuces naturelles