Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Une spiruline de qualité : qu'est-ce que c'est ?

Maca et guarana, les partenaires vitalité de tous les jours

Mois sans tabac : nos astuces naturelles


Partagez cet article Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Qui Miel me suive !

Fascinante galaxie des miels ! Chacun son odeur, sa texture, sa couleur, ses accords en cuisine, ses antioxydants, son index glycémique… Mais quels sont les bienfaits de chacun ?

Des goûts et des couleurs….

Qu’ils soient “toutes fleurs”, de lavande ou de thym, liquide ou crémeux, tous les miels sont stimulants, cicatrisants, anti-inflammatoires, antimicrobiens et favorisent l’absorption des minéraux (calcium, magnésium…).
La teinte du miel est liée aux pigments de la plante butinée : plus la plante est foncée, plus le miel renferme de flavonoïdes antioxydants et anti-inflammatoires.


Le miel de thym, antibiotique naturel ?

Celui-ci serait plutôt un antiseptique car il lutte contre plusieurs germes, contrairement aux médicaments antibiotiques qui ciblent une famille de microbes. Parmi les centaines de miels testés par le Pr Descottes au CHU de Limoges, le miel de thym est le plus antiseptique et donc le plus utilisé en milieu hospitalier, notamment pour traiter les plaies. De plus, il est anti-inflammatoire (anti-maux de gorge), expectorant (il aide à tousser) et comme tous les miels, prébiotique (il soutient la flore intestinale donc indirectement le système immunitaire).
Autres miels antiseptiques : les miels de châtaignier, lavande, romarin, tilleul, sapin...


Les vertus du Miel de Manuka

Le miel de Manuka (Nouvelle-Zélande) est riche en MGO (méthylglyoxal), un composé naturel spécifique à ce miel, anti-microbien et cicatrisant.
Pour élaborer ce miel, les abeilles butinent un petit arbuste endémique de Nouvelle-Zélande, cousin de l’arbre à thé australien.
Le manuka, comme le tea tree, renferme des principes aromatiques puissants et très antiseptiques. Le miel de manuka acquiert ainsi des propriétés puissantes pour lutter contre tous types d’infections, afin d’aider à guérir et cicatriser les plaies et certaines dermatoses, pour protéger l’intérieur de l’organisme, la flore intestinale… Plus l’indice MGO est élevé, plus le miel a des propriétés antiseptiques.
Attention, les indices MGO varient d’une marque à l’autre !


Monofloral ou toutes fleurs : Lequel choisir ?

Les miels de lavande, sapin, thym, tilleul, acacia, châtaignier… sont dits monofloraux car ils sont produits à partir d’une plante majoritaire (les miels 100% monofloraux n’existent pas, les abeilles butinant à leur gré. Leurs couleur, goût, odeur et propriétés “santé” sont caractéristiques.
Le miel “toutes fleurs”, considéré à tort comme “inférieur”, est notamment intéressant en cas de rhume des foins car les abeilles ont butiné une foule de fleurs différentes. Ce miel contient donc différents pollens en quantité infime qui, en prévention, peuvent aider à désensibiliser. Cependant, il est important que le miel toutes fleurs ait été récolté dans des zones peu soumises à une pollution atmosphérique, des zones très désertiques.


Miel d’acacia : Le meilleur index glycémique

Le miel d’acacia, au goût consensuel, très liquide car très riche en fructose, possède l’index glycémique le plus bas. Mais attention, il reste riche en sucres comme tous les miels !
A chaque miel son index glycémique : Celui d’acacia varie de 32 à 53 selon la provenance, celui de châtaignier est également “bon élève”. Les autres tournent autour de 55 à 60. Mais rappelons toutefois que le miel est un aliment complet et ne peut être comparé à un sucre blanc, saccharose, glucose. Son assimilation et ses effets sur la santé sont bien différents.


Quel miel pour quel effet ?

Ces propriétés sont d’ordre très général, le miel n’étant, en aucun cas, un médicament :
Acacia : Anti-douleurs digestives, anticonstipation, antalgique
Châtaignier : Antiseptique et tonifiant, bon pour la circulation
Lavande : Antiseptique respiratoire et cutané, anti-toux, anti-grippe, relaxant
Manuka : Antiseptique puissant, cicatrisant
Oranger : Induit le sommeil
Romarin : Sédatif, antiseptique, bénéfique et tonifiant pour le foie
Sapin : Antiseptique respiratoire, induit le sommeil
Thym : Antiseptique, anti-inflammatoire, expectorant, apaise les troubles des règles
Toutes fleurs : Prévention du rhume des foins, vitalisant


Privilégiez le bio !

Pour un miel savoureux et riche en nutriments, le miel bio reste la solution évidente.
Pour obtenir le label AB, les marques doivent répondre à des conditions exigeantes. Les ruches doivent être positionnées loin de toutes cultures faisant usage de pesticides et les techniques apicoles ne doivent pas utiliser de cire chimique.


Un rhume, un coup de froid ?

Vite, une infusion de thym au miel ou encore mieux, on mélange 1 goutte d’HE d’eucalyptus radié ou de ravintsara dans 1 c. à c. de miel de thym, et l’on dilue le tout dans une tisane. Adieu les microbes !

Sources : Bien à la Une.com - Vital Food - Christophe D. Naturopathe Maboutiqueonaturel.com

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire


Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Une spiruline de qualité : qu'est-ce que c'est ?

Maca et guarana, les partenaires vitalité de tous les jours

Mois sans tabac : nos astuces naturelles