Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Gelée royale, miel de manuka & propolis : vos alliés forme de la ruche

L'échinacée, la plante des voies respiratoires

Semi-marathon : comment bien se préparer ?


Partagez cet article Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Nos plantes anti-transpiration pour des aisselles fraîches

Si la transpiration est un phénomène naturel, elle peut toutefois être une source de malaise : auréoles disgracieuses et odeurs désagréables sont les deux principaux fléaux associés à la transpiration ! En été, du fait des fortes chaleurs, la transpiration peut devenir un problème plus récurrent… Heureusement, la nature, qui pourvoit à tout, nous offre des astuces toutes naturelles pour atténuer la sudation et les odeurs qui y sont associées. Sous forme de supplémentation, d’infusions ou encore d’applications cutanées, les solutions sont nombreuses et ne se limitent pas aux traditionnels déodorants ! Découvrez quelles sont les meilleures plantes et minéraux anti-transpiration et aidez vos aisselles à « respirer », même en pleine chaleur estivale !

 

La pierre d’Alun, le meilleur anti-transpirant et déodorant naturel

Beaucoup employée dans les nouvelles formules déodorantes naturelles, la pierre d’Alun est une substance minérale entièrement naturelle aux usages plurimillénaires. Dès l’Egypte ancienne, cette pierre, précieuse pour l’époque, était utilisée pour ses bienfaits. Constituée de sels de potassium d’Alun, un aluminium hydraté qui ne se fixe pas sur la peau,  la pierre d’alun, astringente et assainissante, a la faculté de diminuer la sudation et de rafraîchir  les aisselles ou d’autres parties du corps. La fine couche saline déposée sur la peau par l’authentique pierre d’Alun ne la pénètre pas, contrairement à certains composés chimiques contenant de l’alumine. De nombreux déodorants naturels, formulés avec la pierre d’Alun, font merveille et permettent de conserver des aisselles propres et saines.


La sauge, meilleur antisudorifique naturel

La sauge, dont l’étymologie  est parfaitement représentative de ses grandes vertus, « salvia » signifiant « guérir » en latin, est une plante aromatique dont les bienfaits sont connus depuis la plus haute Antiquité. Constituée d’une foultitude de principes actifs, elle est considérée comme la plante la plus efficace pour lutter contre la transpiration excessive, et surtout lorsque l’excès de transpiration est lié à des déséquilibres hormonaux. Sous forme d’infusions quotidiennes, de teintures mères ou encore de sprays à la sauge appliqués directement sur les aisselles comme un anti-transpirant classique, la sauge favorise naturellement la régulation de la sudation.

 

La chlorophylle, déodorant naturel

Substance constituante caractéristique du règne végétal, principalement connue pour le processus bioénergétique de la photosynthèse dont elle est responsable, la chlorophylle est également réputée pour ses qualités bien-être. Couramment utilisée pour ses vertus détox, il est intéressant de savoir que la chlorophylle a une influence sur les glandes sudoripares actives. Agissant comme un déodorant naturel, elle permet d’assainir, de purifier le terrain cutané et d’atténuer les mauvaises odeurs corporelles. Car ce sont des bactéries se développant sur la peau qui sont responsables des odeurs désagréables, et non la transpiration qui n’a, en soi, pas d’odeur forte. Son efficacité est optimale sur un temps long, dans le cadre d’une cure de 2 à 3 mois.

 

Le citron, anti-transpirant et anti-odeurs

Agrume tropical des plus célèbres, le citron se distingue par sa saveur acide et sa richesse en vitamine C. Assainissant par excellence, le citron est un véritable anti-transpirant naturel qui aide à réguler la transpiration tout en estompant les mauvaises odeurs. Ses usages sont très variés : il peut être consommé sous forme de jus, ajouté dans le bain et appliqué sur les aisselles, les extrémités. On utilise aussi son huile essentielle avec profit. Pour un usage simple et efficace, nous vous conseillons les déodorants naturels au citron. Sains, frais et efficaces, ils vous permettent de ne plus appréhender les jours de fortes chaleurs, de les vivre en toute sérénité.

 

L’aloé-vera, allié astringent et protecteur

Plante grasse des zones désertiques, le gel d’aloé-vera est extrêmement précieux, notamment pour la peau. Grâce à ses qualités à la fois hydratantes, purifiantes et astringentes, il peut être utilisé avec grand profit contre la transpiration excessive. Efficace pour resserrer les pores et pour équilibrer le pH de la peau, vous pouvez profiter de ses vertus par le biais d’un déodorant naturel riche en aloé-vera, ou bien, plus simplement par le biais du gel pur d’aloès. Appliqué directement sur les aisselles, un déodorant à l’aloé, ou même un gel d’aloé pur, favorise l’hydratation et l’assainissement de la peau tout en la protégeant de l’apparition d’odeurs indésirables.

 

Vous souhaitez conserver des aisselles saines et plus sèches ?
Testez les bienfaits de la pierre d’Alun, des plantes et des déodorants naturels !

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire


Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Gelée royale, miel de manuka & propolis : vos alliés forme de la ruche

L'échinacée, la plante des voies respiratoires

Semi-marathon : comment bien se préparer ?