Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Une spiruline de qualité : qu'est-ce que c'est ?

Maca et guarana, les partenaires vitalité de tous les jours

Mois sans tabac : nos astuces naturelles


Partagez cet article Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Les six plantes drainantes pour lutter contre la cellulite

Calamité pour les femmes, minces ou rondes, qu’elle touche majoritairement, la cellulite se loge le plus souvent dans les cuisses, les fesses et le ventre. Elle donne alors la fameuse « peau d’orange » au nom plus poétique que la réalité qu’elle désigne. Rien de plus désespérant, après des semaines acharnées de sport et de régime minceur, de découvrir dans le miroir que la cellulite gondole toujours l’épiderme. Cellulite aqueuse ou adipeuse, s’il en existe deux types aux origines distinctes, elle reste une disgrâce esthétique qu’il convient d’atténuer, à défaut d’avoir trouvé la solution miracle pour l’éliminer totalement. Pour cela, nous vous avons sélectionné quelques plantes, idéales pour retrouver une peau plus lisse, pas tout à fait tirée à quatre épingles, mais presque. 

 

 

Cellulite aqueuse : le top des plantes pour éviter la rétention d’eau 
 

La cellulite aqueuse est liée à une rétention d’eau, due à une circulation imparfaite. A cause d’un mauvais drainage, cette cellulite souple au toucher s’installe dans la zone fesse-cuisse-hanche. Elle est souvent qualifiée de « cellulite des minces » puisqu’elle touche toutes les morphologies, et se caractérise parfois par une sensation de jambes lourdes et des marbrures sur les cuisses. Le pissenlit, la reine des prés et le cèdre aident à son élimination tout en douceur. 
 

 

Le cèdre de l’Atlas

Le cèdre de l’Atlas, cet arbre conifère originaire du massif montagneux du même nom situé au Maroc, est utilisé pour lutter localement contre la cellulite. Il encourage la réduction des tissus adipeux, aide à réduire la rétention d’eau et à la circulation. Appliqué sous forme d’huile essentielle obtenue à partir du bois de l’arbre, le cèdre d’Atlas fait désormais partie des incontournables de l’aromathérapie pour diminuer la cellulite. Il est donc conseillé de masser l’épiderme avec cette huile, dans un délicieux moment de détente. Si l’huile essentielle est souvent privilégiée, l’eau florale peut également être utilisée avec profit pour une action stimulante plus douce. 
 

 

La reine des prés

Riche en flavonoïdes et en sels potassiques, la reine des prés, référencée dans la pharmacopée depuis la Renaissance, favorise l’élimination de la cellulite. Cette plante feuillue qui colonise les lieux humides d’Europe et d’Asie, et donne des fleurs blanc crème au parfum sucré, favorise la circulation en nettoyant l’organisme. Plusieurs possibilités existent pour profiter de son action contre la cellulite. Elle peut être consommée en infusion, sous forme d’ampoules ou de comprimés alimentaires, selon que vous privilégiez la détente ou la complémentation. 
 

 

Le pissenlit

Le pissenlit, souvent connu sous le nom de « dent de lion » est indiqué depuis l’Antiquité pour ses propriétés régulatrices. Toute la plante, racine et feuilles, est utilisée dans l’alimentaire et dans certaines pharmacopées traditionnelles. Favorisant l’élimination rénale, il aide l’organisme à se débarrasser de l’eau mais aussi des toxines. Le pissenlit est donc un excellent allié minceur et détox puisqu’il contribue à l’assainissement général de l’organisme. On le retrouve en extrait de plante fraîche, sous forme de comprimés ou d’ampoules, ou encore sous forme d’infusion. Grâce à son action deux en un, la cellulite est vite diminuée !

 

 

Cellulite adipeuse : les meilleures plantes brûle-graisse
 

La cellulite adipeuse résulte du stockage des graisses et des lipides, dû, bien souvent, à une alimentation trop riche et à un manque d’exercice. Un excès de poids est donc souvent associé à cette cellulite épaisse, molle et indolore, logée dans le ventre, les fesses et les cuisses, et même parfois sur la face interne du genou. Si adopter une alimentation équilibrée et faire de l’exercice restent essentiels pour en venir à bout, nous vous proposons quelques plantes actives telles que le café vert, le guarana et le marc de raisin pour accompagner votre démarche minceur. 
 

 

Le café vert

Non torréfié, le café vert conserve de nombreux actifs. Il contient des flavonoïdes, de la caféine, des sels minéraux et de l’acide chlorogénique, précieuses molécules qui stimulent le métabolisme et favorisent le brûlage des graisses de réserve en augmentant la dépense énergétique du corps. En gélules, le café vert facilite la perte de poids dans le cadre d’un régime hypocalorique et d’une activité physique régulière. Appliqué en gel, le café vert affine la silhouette. Il peut dans ce cas être associé à un autre actif tel que le poivre rose : leur synergie associée à un massage circulaire a des vertus destockantes. Tonique, le café vert introduit le dynamisme dans les parties du corps endormies. Elles sont ainsi naturellement réveillées sans effort physique, même si la pratique d’un sport reste conseillée pour le bien-être général. 
 

 

Le guarana

Si le noyau de ce fruit d’Amazonie est traditionnellement utilisé par les Indiens comme anti-fatigue, sa forte teneur en caféine du guarana en fait une plante intéressante pour lutter contre la cellulite. Elle favorise la transformation de la graisse en énergie, procédé naturel efficace lors d’un régime hypocalorique. Ses oligoéléments, ses vitamines et son taux de caféine aident à couper la sensation de faim. En gélules, en poudre, sous forme d’ampoules, de comprimés ou même sous forme de boisson, conseillée pour les sportifs, cette plante constitue un excellent brûle-graisse en plus d’être un stimulant pour le corps et l’esprit. Semblable au café vert, le guarana peut lui être associé avec profit pour une synergie détonante sur la cellulite adipeuse.
 

 

Le marc de raisin

Le marc de raisin est bien connu pour obtenir, une fois distillé, l’eau-de-vie, mais il gagne à l’être davantage pour ses bienfaits sur l’organisme : il aide à réduire considérablement l’effet « peau d’orange » causé par la cellulite et contribue à l’affinement de la silhouette. Constitué des résidus solides - pulpe, pépins et peau - du raisin pressé, le marc de raisin contient de nombreux actifs : flavonoïdes, mucilages, vitamine E, polyphénols, tanins. Leur synergie permet de raffermir la peau, et de rétablir les équilibres pondéraux et lipidiques. On le retrouve le plus souvent sous forme de comprimés à prendre dans le cadre d’une cure amincissante, puits de bienfaits aux multiples répercussions positives, beaucoup plus bénéfiques qu’un régime draconien !

Commentaires

Aucun commentaire à afficher

Poster un commentaire


Notre atout : Conseils et suivis

Nos experts Onatera.com se chargent de sélectionner les meilleurs produits naturels disponibles sur le marché mais aussi de vous conseiller.

Ces articles peuvent vous intéresser...
Une spiruline de qualité : qu'est-ce que c'est ?

Maca et guarana, les partenaires vitalité de tous les jours

Mois sans tabac : nos astuces naturelles