Bourdaine - Onatera.com
Bourdaine

Du lundi au vendredi
de 9h à 18h

Bourdaine

Bourdaine : retrouvez notre sélection de 1 produit naturel

La bourdaine est une plante appréciée pour favoriser les équilibres du système digestif.

En savoir plus

Nos marques ▼ ▲
Avis clients ▼ ▲
Prix ▼ ▲
Livraison à partir de 2.99€ Moins 5 pourcent sur votre première commande

Carte d'identité

Propriétés *

Nom latin : Frangula alnus, Rhamnus frangula

Famille : Rhamnacées

Parties utilisées : écorce

Types de galénique : comprimés, gélules

Substances actives : tanins, flavonoïdes, anthrones, anthraquinones, dont franguline et émodine.

Extrait de plante : Confort digestif

* Un actif pouvant être utilisé sous différentes formes, ses propriétés peuvent varier.

Contre-indications

La bourdaine, consommée de façon excessive peut s'avérer nocive pour l'organisme dans la mesure où elle peut irriter la paroi intestinale. En cas de crampes d'estomac ou de perte excessive de minéraux, cesser immédiatement la consommation de bourdaine et consulter un médecin. Ne jamais consommer l'écorce de bourdaine fraîche, celle-ci provoquant des nausées, vomissements et coliques. L'usage de la bourdaine est strictement déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. 

Présentation

La bourdaine est un arbrisseau aux feuilles luisantes et nervurées. Elle donne des fleurs verdâtres disposées en bouquet ainsi que des fruits semblables aux pois verts lorsqu’ils sont jeunes et qui, en devenant de plus en plus mûrs, passent au rouge puis au noir. La bourdaine est surnommée nerprun noir, bourgène, aulne noir ou encore bois noir. Cette dernière dénomination donne un bon indice sur la partie utilisée en phytothérapie, à savoir l’écorce. Ponctuée d’orifices, cette écorce est rougeâtre à l’intérieur et renferme des propriétés étonnantes. 

Appréciant les terrains humides et ombragés, la bourdaine est surtout présente dans les bois et les haies d’Europe et d’Asie occidentale. Depuis le Moyen-âge, l’écorce vieillie bénéficie d’une reconnaissance en matière de bien-être. Seule l’écorce vieillie renferme des bienfaits, la consommation de l’écorce fraîche étant totalement déconseillée pour cause d’effets négatifs : nausées, vomissements, coliques. Pour devenir synonyme de bienfaits, l’écorce de bourdaine doit être conservée une à deux année(s) avant d’être utilisée, elle doit en fait être desséchée. Alors plus amère, elle prend une connotation positive pour l’organisme. Bénéfique au transit, la bourdaine doit ses propriétés à certains de ses constituants, les anthraquinones

Revenir en haut