Ail des ours

Du lundi au vendredi
de 9h à 18h

Onatera.com > Actifs naturels > Ail des ours
Ail des ours

Ail des ours : retrouvez notre sélection de 8 produits naturels

L'ail des ours est recommandé pour soulager la sphère digestive et protéger la sphère circulatoire

En savoir plus

Nos marques ▼ ▲
Avis clients ▼ ▲
Prix ▼ ▲
Livraison à partir de 2.99€ Moins 5 pourcent sur votre première commande

Carte d'identité

Propriétés *

Nom latin : Allium ursinum

Famille : Alliacées

Parties utilisées : feuilles

Types de galénique : extrait, poudre, gélules

Substances actives : saponosides, allicine

Extrait de plante : Antioxydant, Bien-être du cœur, Circulation

* Un actif pouvant être utilisé sous différentes formes, ses propriétés peuvent varier.

Contre-indications

L’ail des ours est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux jeunes enfants. Il est également déconseillé en cas d’irritations gastrique, intestinale ou urinaire, en cas de maladies de peau, d’inflammation des voies respiratoires.

Présentation

L’ail des ours est désigné sous de nombreuses appellations, il est ainsi parfois appelé “ail des bois” ou, plus simplement, “ail sauvage”. Plante des sous-bois, l’ail des ours atteint généralement entre 20 et 50 centimètres de hauteur. Au contraire de son cousin, l’ail commun, l’ail des ours renferme la majorité de ses bienfaits dans ses feuilles, et non dans son bulbe, ce qui explique que le simple froissement des feuilles dégage une forte odeur d’ail.

Appréciant la fraîcheur et l’ombre, l’ail des ours pousse généralement en bordure des forêts humides ou bien le long des rives des plus beaux ruisseaux. Selon la légende, l’ail des ours aurait été ainsi dénommé en vertu de son attrait pour les ours qui, au sortir de l’hibernation, s’en régalaient pour reprendre des forces. Anciennement utilisé par les Celtes, pour ses qualités purifiantes, l’ail des ours a peu à peu acquis une solide réputation en phytothérapie. Au Moyen-âge, il était ainsi mieux considéré que l’ail classique et lui était préféré pour répondre aux maux les plus courants. Associé à la magie blanche, il était également très utilisé pour ses prétendus “pouvoirs purificateurs ou protecteurs”. Sauvage, l’ail des ours a fondamentalement les mêmes propriétés que l’ail commun, tout en ayant des concentrations actives supérieures, grâce à sa nature non domestiquée. On le recommande aujourd'hui pour protéger la sphère circulatoire, soulager l'estomac ou améliorer la digestion.

Revenir en haut