Retour à Carences

GUIDE

Guide d'achat : acérola, camu-camu, vitamine C

La vitamine C peut être produite synthétiquement ou produite naturellement, notamment lorsqu’elle est extraite de fruits riches en vitamine C. L’acérola, le camu-camu ou encore le cynorrhodon sont les fruits les mieux fournis en vitamine C. Sans surprise, ce sont donc eux que l’on retrouve le plus couramment dans les compléments alimentaires naturels à base de vitamine C.

    • Au sommaire :
    • Les critères de qualité
    • Les protocoles et cures
    • Les bienfaits
Guide d'achat : acérola, camu-camu, vitamine C

Les critères de qualité de la vitamine C

D'où provient la vitamine C naturelle ?

L’acérola, provenant d’Amérique du sud, d’Amérique centrale et de Jamaïque, est un arbre mesurant entre 2 et 5 mètres qui donne de petits fruits portant son nom et qui sont surnommés “cerises des Antilles” ou “cerises des Barbades”. Extrêmement riches en vitamine C naturelle, les petites baies d’acérola renferment aussi des teneurs élevées en phosphore, calcium et vitamines du groupe B. 

Le camu-camu, présent dans les zones marécageuses de la forêt amazonienne, est un petit arbre buissonneux de 3 à 5 mètres de haut qui produit de petites baies ressemblant fort à celles de l’acérola et qui se caractérisent aussi par des concentrations remarquables en vitamine C. Riches en principe actifs, les baies de camu-camu sont aussi bien dotées en fer, phosphore et vitamine B2.

Le cynorrhodon est le fruit du rosier églantier, un arbuste poussant dans les lieux incultes aux sols secs et calcaires. Particulièrement riche en vitamines, le cynorrhodon se distingue par ses concentrations remarquables en vitamine C. 

Quelle différence entre vitamine C naturelle et synthétique ?

Un extrait de vitamine C naturelle se présente comme une association de vitamine C, de bioflavonoïdes et des autres principes actifs renfermés dans le matériel végétal d’origine. Véritablement synergique, il se caractérise par des bienfaits non uniquement limités à ceux de la vitamine C ainsi que par une très bonne assimilation. Plus difficile à produire mais source de multiples bénéfices pour l’organisme, la vitamine C naturelle reste plus chère qu’une vitamine C purement synthétique.

 

Un extrait de vitamine C synthétique est un extrait isolé de vitamine C, reproduit en laboratoire. Lorsque les compléments alimentaires en sont composés, ils associent souvent d’autres principes actifs aux bienfaits synergiques : extrait de vitamine C naturelle et/ou bioflavonoïdes et/ou autres substances naturelles. Ces combinaisons permettent de doter la vitamine C synthétique d’un potentiel d’assimilation plus fort et de bienfaits renforcés. Plus élaborées que les vitamines C purement synthétiques, elles sont plus chères que ces dernières. Toutefois, au regard de leur composition, elles détiennent généralement un excellent rapport qualité-prix.

Que signifient les dosages exprimés pour la vitamine C ?

Les dosages exprimés au sujet des compléments alimentaires à base de vitamine C naturelle renvoient souvent aux dosages de fruits et non de vitamine C. Par exemple, pour un complément alimentaire dont la vitamine C provient de l’acérola, un dosage à 500, 1000 ou 2000 signifie que le produit renferme 500, 1000 ou 2000 mg d’acérola. Comme une petite baie contient, en moyenne, 1,7 % de vitamine C naturelle, son extrait est titré afin d’obtenir une concentration atteignant les 17 % ce qui donne le ratio suivant : 1 g d’acérola = 170 mg de vitamine C naturelle. Ainsi, le dosage, même s’il ne se rapporte pas directement à la vitamine C, donne une indication sur ses apports. Plus la concentration en acérola d’un complément alimentaire est élevée, plus la teneur en vitamine C est forte. 

A chaque cure son dosage idéal

  1. Pour une cure de vitamine C à visée “vitaminique”, couvrant les apports journaliers recommandés, un complément alimentaire à base de vitamine C de type acérola 500 suffit.
  2. Pour une cure de vitamine C s’inscrivant en réponse à un état de fatigue, une vitamine C naturelle affichant un dosage d’acérola compris entre 1000 et 2000 est plus appropriée. 
  3. Pour une cure de vitamine C ciblant les bienfaits antioxydants de cette dernière, une vitamine C naturelle dosée à 500 mg à 1000 mg est idéale. 

Quels atouts les bioflavonoïodes offrent-ils à la vitamine C ?

Parmi les nombreux compléments alimentaires à base de vitamine C offerts sur le marché, qu’ils soient naturels ou non, beaucoup comportent des bioflavonoïdes. Naturellement présents dans les extraits de vitamine C naturelle parce que les fruits dont ils proviennent en sont dotés, les bioflavonoïdes sont souvent associés aux extraits de vitamine C synthétique qui n’en contiennent pas. La raison en est simple : les flavonoïdes, dont les bioflavonoïdes ou citroflavonoïdes, favorisent une meilleure absorption de la vitamine C par l’organisme. 

En bref

  1. Les bioflavonoïdes naturels sont reconnus pour améliorer l’action et l'efficacité de la vitamine C naturelle au sein de l’organisme en augmentant non seulement son absorption mais aussi en diminuant son élimination et en amplifiant ses bénéfices nutritionnels. 
  2. Pour constituer un réel atout au sein des compléments alimentaires à base de vitamine C, les bioflavonoïdes doivent être présents à hauteur de 60 mg, au moins. Antioxydants, apaisants, les bioflavonoïdes agissent en parfaite synergie avec la vitamine C. Le rôle antiscorbutique de la vitamine C, dont elle tire son nom “ascorbique”, serait d’ailleurs principalement attribuable aux bioflavonoïdes. 

Les protocoles pour une cure appropriée de vitamine C

Comment choisir sa vitamine C ?

"Je suis très attaché à la provenance naturelle de mes produits."

Parce que les compléments alimentaires à base de vitamine C ne sont pas tous élaborés avec des extraits de vitamine C naturelle, mais peuvent l’être avec des extraits de vitamine C synthétique, il est important de se référer à l’origine de la vitamine C si vous attachez une importance particulière à la naturalité de vos compléments alimentaires. A noter que les vitamines C naturelles à base d’acérola, de camu-camu et de cynorrhodon ont l’avantage d’être certifiées bio lorsqu’elles remplissent tous les critères de qualité attendus. Puisées dans les meilleures ressources naturelles, ces vitamines C naturelles sont gages de bienfaits accrus pour l’organisme. 

"Je recherche une vitamine C avec un excellent rapport qualité-prix."

Difficile d’identifier les compléments alimentaires à base de vitamine C dotés d’un excellent rapport qualité-prix, tant l’offre est large… Les vitamines C de synthèse, L-ascorbique de synthèse, ou vitamines C de type ascorbate sont idéales puisqu’elles sont très bien absorbées et très bien tolérées par l’organisme. Justement dosées, elles soutiennent efficacement les apports journaliers ainsi que le bien-être général. 

"Je suis extrêmement fatigué et fragile vis-à-vis des agressions extérieures." ou "Je souhaite prendre soin de ma peau, de mes articulations, de mes os."

Dans le cas où des bienfaits accrus sont attendus de la cure de vitamine C, il est préférable de se reporter à une vitamine C à action prolongée ou libération prolongée. Ce type de vitamine C apporte facilement la dose de vitamine C adéquate avec une diffusion horaire qui ne dépasse pas le seuil maximal d’absorption et permet ainsi d’éviter que la vitamine C en surplus soit éliminée par la voie des urines. La libération prolongée s’échelonne généralement sur une période de 6 à 8 heures. Parfaitement distribuée tout au long de la journée, la vitamine C à action prolongée se distingue par une assimilation optimale qui permet d’en potentialiser tous les bénéfices.

"J’aimerais faire une cure de vitamine C sans contrarier mon estomac sensible."

Lorsque l’estomac est sensible à l’acidité, il est indispensable de privilégier une vitamine C de type estérifiée, tamponnée ou ascorbate, ces trois termes étant équivalents. Non acide, cette vitamine C délivre ses bienfaits sans remettre en cause le bien-être de l’estomac. Légèrement différents des autres produits à base de vitamine C, ces compléments alimentaires dénués de toute acidité sont, en fait, formulés à base, non pas d’acide ascorbique mais d'ascorbate de calcium.

"Je veux profiter pleinement des effets antioxydants de la vitamine C."

Afin de tirer partie du potentiel antioxydant de la vitamine C, la vitamine C de forme liposomale est la plus appropriée de toutes. Sa différence sur le plan galénique lui permet d’intervenir avec plus d’efficacité sur le terrain où le risque d’oxydation est le plus marqué, à savoir sur celui des cellules. La vitamine C liposomale, encapsulée au sein d’une enveloppe lipidique, possède 3 principaux avantages : elle résiste davantage aux acides présents dans le système digestif, elle est plus facilement transportée jusqu’aux cellules et elle est beaucoup mieux assimilée en vertu de son enveloppe lipidique, la membrane cellulaire étant constituée de phospholipides (acides gras) qui s’attirent mutuellement.

Quelle dose de vitamine C prendre ?

Les nombreuses publications scientifiques traitant des besoins de l’organisme en vitamine C révèlent que la quantité de vitamine C présente dans notre corps est comprise entre 1500 et 3000 mg et que les apports nutritionnels en vitamine C doivent se situer aux alentours de 200 mg par jour, soit 250 % des AJR (Apports journaliers recommandés). Ces apports doivent, toutefois, être plus conséquents chez les femmes enceintes, les personnes âgées de plus de 75 ans, les personnes qui fument ou qui sont stressées, d’où la pertinence d’une supplémentation. Pour tous les autres publics, les apports en vitamine C gagnent à être soutenus occasionnellement dans le cadre de cures, comme celles réalisées aux intersaisons, sans dépasser les 2000 mg par jour

Les bienfaits de la vitamine C 

Pourquoi faire une cure de vitamine C ?

  1. Antioxydante, la vitamine C protège les cellules des radicaux libres. 
  2. Impliquée dans la synthèse du collagène, la vitamine C soutient les tissus. 
  3. Utile aux défenses naturelles, la vitamine C aide à lutter contre les agressions.
  4. La vitamine C facilite l’absorption du fer au sein du corps. 

Quand faire une cure de vitamine C ?

  1. En cas de tabagisme
  2. En cas de déséquilibres internes
  3. En cas de baisse des défenses naturelles 
  4. En cas de fatigue

La vitamine C empêche-t-elle de dormir ?

De nombreuses études scientifiques montrent que la vitamine C, peut, à très fortes doses, influer négativement sur le rôle de la dopamine. Aucune n’a pourtant déceler qu’elle pouvait nuire au sommeil. Pour illustration, un essai clinique, mené sur des volontaires en bonne santé ayant pris, avant le coucher, 4 g de vitamine C, ne dévoile aucune modification du cycle du sommeil ni aucun trouble fonctionnel au réveil. 

Découvrez toutes nos vitamines C

Acérola 1000 Bio
Orfito
Orfito
Acérola 1000 Bio
30 comprimés | 60 comprimés
(5324 avis)
Dès 7,50 €
Acérola Verte Bio 100%
Selva Sana
Selva Sana
Acérola Verte Bio 100%
60 comprimés
(332 avis)
25,90 €
Acérola rouge Bio
Orfito
Orfito
Acérola rouge Bio
180 gélules végétales
(555 avis)
19,50 €
Vitamine C liposomale 500 mg
Onatera
Onatera
Vitamine C liposomale 500 mg
60 gélules | 120 gélules | 300 gélules
(4292 avis)
Nouveau
Dès 12,90 €
Vitamine C 500 mg libération prolongée non acide
Orfito
Orfito
Vitamine C 500 mg libération prolongée non acide
100 gélules
(872 avis)
23,90 €
Vitamine C 1000 mg avec bioflavonoïdes
Orfito
Orfito
Vitamine C 1000 mg avec bioflavonoïdes
60 comprimés | 100 comprimés
(2109 avis)
Dès 8,90 €
Vitamine C liposomale liquide 1000 mg
Enefis
Enefis
Vitamine C liposomale liquide 1000 mg
150 ml
(419 avis)
19,95 €
Camu Camu Bio d'Amazonie
Onatera
Onatera
Camu Camu Bio d'Amazonie
60 comprimés | 120 comprimés
(957 avis)
Dès 14,90 €