Myrte Rouge

1 produits en marques Onatera

Filtrer

Trier
Huile essentielle Myrte rouge Bio - 10 ml
Terraïa
Terraïa
Huile essentielle Myrte rouge Bio - 10 ml
10 ml
(106 avis)
7,40 €
 BIENFAITS   HUILE ESSENTIELLE DE MYRTE ROUGE  L'huile essentielle de Myrte rouge est réputée pour ses vertus bien-être et peut être utilisée pour les soins suivants : Circulation, jambes lourdes.  CARTE D’IDENTITÉ   HUILE ESSENTIELLE DE MYRTE ROUGE  Huile essentielle biologique de Myrte rouge de référence Nom latin : Myrtus communis Origine : Maroc Organe : Rameaux Chémotype : Acétate de myrtényle, 1.8 cinéole Mode d'obtention : Distillation à la vapeur d'eau des rameaux.  MODE D'EMPLOI   HUILE ESSENTIELLE DE MYRTE ROUGE  Utilisation principaleUtilisation secondaire Précautions d'emploi voie cutanée : A diluer impérativement dans une huile végétale. Avant toute application cutanée, il est recommandé de faire préalablement un test dans le pli du coude pour éviter tout risque d'allergie. Attendre 24 heures pour être certain de la tolérance de l'huile essentielle en question. Précautions d'emploi bain : A diluer dans une base neutre pour le bain. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. Tenir hors de portée des enfants.  ASSOCIATION   HUILE ESSENTIELLE DE MYRTE ROUGE  L’huile essentielle de Myrte rouge peut être associée avec différentes huiles essentielles : L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas + huile essentielle de Myrte rouge : cellulite L’huile essentielle de Citron + huile essentielle de Myrte rouge : jambes lourdes L’huile essentielle de Cyprès + huile essentielle de Myrte rouge : jambes lourdes  HISTOIRE   HUILE ESSENTIELLE DE MYRTE ROUGE  Le myrte, qu’il soit rouge ou vert, est un arbrisseau rencontré sur tout le pourtour méditerranéen. Connu des Anciens, le myrte rouge, plus répandu que le myrte vert, fut largement utilisé, tant à des fins spirituelles que bien-être. Arbrisseau sacré pour les Perses, symbole précieux de jeunesse et d’Amour, pour les Grecs et les Romains, le myrte rouge était associé aux rites de l’Antiquité. En Grèce ancienne, il était coutume que des couronnes de myrte soient portées par les nouveaux époux le jour de leurs noces, il était aussi d’usage que le myrte rouge serve à la formulation d’un breuvage bienfaisant, aujourd’hui connu sous le “myrtadum”. Cette pratique inspira la préparation de “l’eau d’Ange”, réalisée avec des fleurs et des feuilles de myrte rouge. De nos jours, le myrte rouge est essentiellement prisé pour son huile essentielle, un élixir pertinent pour le confort des voies respiratoires et la circulation.